Le réacteur nucléaire le plus sophistiqué de France monte en puissance !

On ne s’y attendait plus. Pourtant, 17 ans après le début des travaux et pas moins de 12 ans après la date initialement annoncée, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a enfin donné son feu vert à la mise en service du célèbre EPR de Flamanville.

25 ans qu’aucun réacteur nucléaire n’avait démarré en France. Mais ce mercredi 8 mai 2024, au lendemain de la délivrance de l’autorisation par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), EDF a débuté les opérations de chargement de combustible dans un réacteur à eau sous pression de troisième génération construit en Normandie. Pas n’importe lequel : le fameux EPR de Flamanville.

57 réacteurs nucléaires en exploitation en France

N’oubliez pas que le chantier constructionconstruction de ce réacteur nucléaire d’une puissance de 1 650 mégawatts (MW) avait démarré en 2007. Et au fil des années de retard, le budget de l’EPR de Flamanville avait littéralement explosé, passant d’environ 3 milliards à plus de 13 milliards d’euros ! Mais fin 2023, enfin, EDF a pu réaliser des tests grandeur nature. Après plusieurs consultations publiques et la diffusion du projet de décision d’autorisation en mars dernier, l’autorisation de mise en service a finalement été accordée.

Saviez-vous ?

L’EPR de Flamanville est le quatrième au monde mis en service après deux en Chine (Taishan) et un en Finlande (Olkiluoto). Deux autres sont en construction au Royaume-Uni (Inkley Point). Le nouveau programme nucléaire français prévoit la construction de trois couples d’EPR2 – soit 6 réacteurs au total – sur les sites nucléaires de Penly (Seine-Maritime), Gravelines (Nord) et Bugey (Ain).

Le combustible nucléaire était déjà prêt depuis plusieurs semaines. Il n’a fallu que quelques jours – jusqu’au 15 mai 2024 – pour qu’EDF charge 241 assemblages d’uranium enrichi, longs chacun de 5 mètres et pesant 800 kilos, dans la cuve de l’EPR de Flamanville. Le réservoir pourra être fermé. Et EDF pourra alors lancer ses tests. D’abord sans réaction nucléaireréaction nucléaire. Avec une hausse de pressionpression et en température qui conduira au premier fissionfission – les experts parlent d’une première divergence – qui n’interviendra qu’une fois que l’ASN aura validé toutes les étapes du processus.

L’EPR de Flamanville bientôt prêt à produire ses premiers mégawatts

En principe, il faudra encore attendre cet été pour que l’EPR de Flamanville soit raccordé au réseau. Il ne fonctionnera alors qu’à environ 25 % de sa puissance. Plusieurs étapes devront encore être franchies et validées par l’ASN pour qu’il devienne le réacteur nucléaire le plus puissant en exploitation en France. Mais il devrait atteindre sa pleine puissance à la fin de cette année 2024. Un an et demi après son lancement, l’EPR de Flamanville connaîtra son premier arrêt de plusieurs mois pour subir une vérification complète. Il aura alors en principe produit 14 térawattheures (TWh) d’électricité.

Juliette

À chaque coup de stylo, créez des histoires captivantes. Découvrez des vérités cachées à la fois. 📝 🔍

Recent Posts

50 sites industriels ralentissent leurs émissions de CO2

Un rapport du Réseau Action Climat du 16 juillet 2024 met en évidence les 50 sites industriels les plus polluants…

42 secondes ago

L’acteur dévoile quatre nouveaux tableaux en hommage à son ancienne compagne, Vanessa Paradis

Deux ans après sa première collection d'art, Johnny Depp dévoile quatre nouveaux tableaux inspirés de sa vie, qui seront mis…

3 minutes ago

Patrick Vieira n’est plus l’entraîneur du RC Strasbourg

Arrivé l'été dernier, Patrick Vieira aura passé une saison à la tête du RC Strasbourg. Sous contrat jusqu'en 2026, l'entraîneur…

4 minutes ago

Le Parlement israélien adopte une résolution « contre la création d’un État palestinien »

Selon la résolution, « la Knesset s'oppose fermement à la création d'un État palestinien à l'ouest du Jourdain », c'est-à-dire…

5 minutes ago

« Il reste encore quelques jours pour éviter ces désagréments », prévient Bernard Thibault après avoir déposé un préavis de grève pour la cérémonie d’ouverture

Un syndicat CGT Spectacle a appelé à une grève le 26 juillet pour protester contre "les inégalités criantes de traitement"…

7 minutes ago

USA – Les actions à surveiller à Wall Street (mise à jour) – 18/07/2024 à 15h17

Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street, où les contrats à terme sur les principaux indices suggèrent une ouverture…

12 minutes ago