Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Le réseau social

Cette annonce intervient avant une audience majeure au Sénat américain mercredi, intitulée « Les géants de la technologie et la crise des abus sexuels sur enfants en ligne ».

Publié


Mise à jour


Temps de lecture : 1 min

Le logo du réseau social X sur un smartphone, le 21 décembre 2023 à Ankara (Turquie).  (ISMAIL KAPLAN / AFP)

Recruter pour modérer. Le réseau social Le but de ce « centre d’excellence pour la sécurité »basé à Austin, Texas (États-Unis), va recruter un « des centaines de modérateurs »concentré avant tout sur ce type de messages, mais aussi sur d’autres violations des règles du réseau social, a déclaré samedi 27 janvier à l’AFP Joe Benarroch, directeur des opérations chez X. Il a également précisé qu’au total, plus de 2 000 personnes (employées par X ou sous-traitants) modèrent déjà le contenu.

« X n’a ​​pas d’entreprise axée sur les enfants »a souligné Joe Benarroch, « Mais il est important que nous réalisions ces investissements pour empêcher les délinquants d’utiliser notre plateforme pour tout type de distribution ou d’engagement avec du contenu sur les abus sexuels sur enfants. ». A noter que ces annonces interviennent mercredi avant une grande audition au Sénat américain, intitulée « Les géants de la tech et la crise des abus sexuels sur mineurs en ligne ».

L’entreprise, rachetée par Elon Musk fin 2022, publiée vendredi une déclaration sur ses efforts dans ce domaine, en disant « déterminé à rendre X inhospitalier aux acteurs qui cherchent à exploiter des mineurs ». Joe Benarroch a également rappelé que les enfants de moins de 13 ans ne peuvent pas ouvrir de compte. Les mineurs inscrits sont soumis à des règles plus strictes en matière de confidentialité des données et ne font pas l’objet de publicité.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page