le RN change radicalement de ton avec Giorgia Meloni – Libération

le RN change radicalement de ton avec Giorgia Meloni – Libération

Chez Pol

Article réservé aux abonnés

Après avoir lâché son partenaire allemand l’AfD, le parti d’extrême droite se tourne vers le président du conseil italien. Une évolution compte tenu des relations anciennes, plutôt fraîches, entre les deux formations.

Extrait de Chez Pol, notre newsletter politique réservée à nos abonnés : ddécouvrez-le gratuitement.

Belle Meloni, tes beaux yeux me font mourir d’amour, ou bien : meurs d’amour fais-moi, belle Meloni, tes beaux yeux ? La sérénade n’est pas encore tout à fait prête mais le RN a mis au travail ses meilleurs poètes. Depuis que l’alliance avec l’extrême droite allemande a été définitivement rompue après une énième déclaration Philonazi de sa tête de liste aux élections européennes, les amis de Marine Le Pen ont découvert des attraits jusqu’alors cachés au président du Conseil italien. « Giorgia Meloni, nous la connaissons depuis longtemps, nous l’avons soutenue et pourquoi pas, oui, un grand groupe à l’échelle de l’Europe à la fois patriotique et conservateur »a courtisé le maire RN de Perpignan Louis Aliot, mercredi sur TF1, ravalant la traditionnelle aversion des lépénistes pour le mandat « conservateur ».

La veille, le directeur de campagne de Jordan Bardella, Alexandre Loubet, partageait sur ses réseaux un visuel dénonçant l’Europe de François-Xavier Bellamy, le candidat LR, et d’Ursula von der Leyen. Le dernier visuel a

Quitter la version mobile