Skip to content
Le Sinn Fein veut un plan de référendum alors que les catholiques sont plus nombreux que les protestants en Irlande du Nord pour la première fois

Le Sinn Fein a appelé à la préparation d’un référendum sur la réunification irlandaise après qu’un recensement a montré que les catholiques étaient plus nombreux que les protestants en Irlande du Nord pour la première fois dans l’histoire du pays.

Lors de la partition en 1921, les frontières de l’Irlande du Nord ont été tracées pour assurer une majorité protestante. Les unionistes sont traditionnellement protestants, tandis qu’historiquement les nationalistes sont majoritairement catholiques.

Cependant, lors du recensement de l’année dernière, 45,7 % des 1,9 million d’habitants se sont identifiés comme catholiques, contre 43,5 % protestants.

Il y a également eu une baisse du nombre de personnes en Irlande du Nord qui se considèrent comme britanniques et une augmentation de celles qui s’identifient comme irlandais par rapport au dernier recensement de 2011.

Le recensement de 2011 a enregistré 48 % de la population comme protestante ou protestante élevée, et 45 % comme catholique.

Michelle O’Neill du Sinn Fein, première ministre désignée d’Irlande du Nord, a déclaré que le changement était « historique ».

John Finucane, un député du Sinn Fein, a déclaré : « Le gouvernement irlandais devrait établir une Assemblée des citoyens pour planifier la possibilité d’un référendum d’unité ». Il a décrit le changement comme « irréversible ».

Philp Brett, membre du DUP à l’Assemblée législative, a déclaré à BBC Radio Ulster : « Je ne viens pas d’un milieu protestant traditionnel, mais mon soutien à l’Union n’est pas en cause.

« Ce qui m’inquiète le plus, c’est la tentative de certains d’essayer d’utiliser un recensement […] comme une sorte de mini-référendum sur la position de l’Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.