Skip to content
Le taureau de la reine remporte le premier prix au Royal Highland Show

La reine a peut-être eu un Royal Ascot moins que réussi, aucun de ses chevaux ne remportant une course, mais à 400 miles au nord, un autre de ses animaux précieux a remporté un ruban de première place.

Gusgurlach de Balmoral, un taureau Highland de trois ans, a remporté le premier prix au Royal Highland Show pour la deuxième année consécutive.

Gusgurlach fait partie du cheptel bovin de la reine qui, au dernier décompte, comptait plus de 60 vaches reproductrices et sept autres taureaux.

La reine élève du bétail des Highlands depuis 1953, remportant à plusieurs reprises des prix pour la qualité de son bétail.

La tradition remonte à la fascination de la reine Victoria et du prince Albert pour les Highlands. C’est le monarque du XIXe siècle qui a établi la préférence royale pour le bétail rouge distinctif, disant à ses éleveurs dans les années 1840 qu’elle préférait la couleur au noir.

Bien que ce soit la deuxième fois que Gusgurlach remporte le premier prix, c’est son premier en personne après que l’événement de l’année dernière ait eu lieu virtuellement en raison de la pandémie.

Le taureau primé a été repéré dans un troupeau de 110 par Dochy Ormiston, le gestionnaire des stocks du Queen’s Balmoral Estate.

Le seul coureur de la reine lors de la dernière journée de Royal Ascot, King’s Lynn, n’a pas remporté les Platinum Jubilee Stakes en tant qu’outsider 40/1.

C’est la deuxième année consécutive que le monarque n’a pas eu de gagnant lors de l’événement. Sa dernière course réussie remonte à 2020 lorsque Tactical a remporté les Windsor Castle Stakes.

La reine n’a pas assisté aux courses de cette année.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.