Skip to content
Législatives au Liban : le Hezbollah et ses alliés perdent leur majorité au Parlement


Publié le : Modifié :

Selon les résultats définitifs des élections législatives libanaises rendus mardi, le bloc parlementaire dirigé par le puissant mouvement armé pro-iranien Hezbollah a perdu sa majorité au Parlement. Les candidats de la manifestation populaire de 2019 au Liban ont remporté au moins 13 des 128 sièges au parlement.

Le plus grand bloc parlementaire du Liban, dirigé par le puissant mouvement armé pro-iranien Hezbollah, a perdu sa majorité au Parlement, selon les résultats définitifs des élections législatives annoncés mardi 17 mai par le ministre de l’Intérieur.

Le mouvement chiite et ses alliés politiques, qui avaient le soutien d’environ 70 des 128 députés du parlement sortant, n’ont pas réussi à remporter les 65 sièges nécessaires pour conserver une majorité après les élections législatives de dimanche.

>> À lire sur France24.com : Législatives au Liban : « Le dédouanement a joué, mais pas assez pour bouleverser le système »

Les candidats de la contestation populaire de 2019 au Liban ont remporté au moins 13 sièges au parlement, selon les résultats définitifs des élections législatives annoncés mardi.



Avec l’AFP

La source




zimonews Fr2En2Fr