Skip to content
L’entraîneur de la nageuse saute dans la piscine pour lui sauver la vie après qu’elle s’est évanouie
J

C’est le moment où un entraîneur de natation entraîne la nageuse américaine Anita Alvarez du fond de la piscine après s’être évanouie lors de sa routine aux Championnats du monde aquatiques à Budapest.

Andrea Fuentes a affirmé que les sauveteurs n’entraient pas dans l’eau, elle a donc dû secourir Alvarez elle-même après avoir sombré au fond de la piscine lors de la finale libre en solo de mercredi soir.

Dans une série de photos choquantes du sauvetage, l’entraîneur arrache le corps mou d’Alvarez flottant au fond de la piscine, l’attrape par derrière et traîne le nageur à la surface.

« C’était une grosse frayeur. J’ai dû intervenir parce que les sauveteurs ne le faisaient pas », a déclaré Fuentes au journal espagnol Marca.

« J’ai eu peur parce que j’ai vu qu’elle ne respirait pas, mais maintenant elle va très bien », a-t-elle ajouté.

Alvarez a été emmené sur une civière au centre médical de la piscine, avec des coéquipiers et des fans semblant être sous le choc au bord de la piscine.

Fuentes, quadruple médaillé olympique, a déclaré à la radio espagnole qu’Alvarez s’était évanoui en raison de l’effort déployé pendant la routine.

« Elle n’avait que de l’eau dans les poumons, une fois qu’elle a recommencé à respirer, tout allait bien », a déclaré Fuentes.

AFP via Getty Images

« C’était comme une heure entière. J’ai dit que les choses n’allaient pas, je criais aux sauveteurs d’entrer dans l’eau, mais ils n’ont pas compris ce que j’ai dit ou ils n’ont pas compris.

« Elle ne respirait pas… Je suis allé aussi vite que j’ai pu, comme s’il s’agissait d’une finale olympique. »

Fuentes a déclaré qu’Alvarez prévoyait de se reposer jeudi et espérait toujours participer à l’épreuve par équipe de vendredi après de nouveaux contrôles médicaux.

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.