Skip to content
Les bals peuvent avoir lieu cette année

Les étudiants qui terminent leur 5et Le secondaire pourra cette année renouer avec une tradition quelque peu bouleversée en raison de la pandémie, puisque Québec annonce qu’il autorisera la tenue de bals.

Publié à 9h18

Les bals peuvent avoir lieu cette année

Marie-Ève ​​Morasse
La presse

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a adressé un message aux élèves sur les réseaux sociaux. « À vous, je veux adresser un ‘merci’ spécial pour votre résilience. Grâce à vous, et grâce à tous les Québécois qui se sont soudés depuis le début de la pandémie, les finissants de la cohorte 2022 pourront enfin célébrer cet important rite de passage », a-t-il écrit.

Animations dans les ciné-parcs, célébrations virtuelles, cortèges d’enseignants qui se déplaçaient chez les élèves pour leur remettre leurs diplômes : les écoles ont dû faire preuve d’imagination ces deux dernières années pour marquer la fin de cette étape pour leurs élèves. .

En 2021, après les avoir d’abord interdits, Québec avait finalement donné, trois semaines avant la fin des cours, son accord à la tenue des bals. Celles-ci devaient avoir lieu en plein été, ce qui avait suscité l’ire de plusieurs professeurs et directeurs.

En 2020, ces célébrations avaient été totalement interdites.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.