les Briochins s’imposent avec la manière contre Harnes

Pour débuter la soirée, dirigeants et supporters briochiens ont tenu à saluer comme il se doit les trois joueurs seniors dont c’était la dernière rencontre sous le maillot de Cesson, à savoir Alexis Fillon, Artur Ribous et Adelso Goncalves dont le départ est désormais confirmé. Un bel hommage rempli d’une certaine émotion.

Dès lors on pouvait se demander dans quel état d’esprit les Briochins allaient débuter la rencontre. Ne risquaient-ils pas d’être paralysés par le caractère émotionnel donné à ce match ? En fait, nous avons été réparés très rapidement. C’est en effet une équipe briochoise complètement galvanisée qui a débuté le match en trombe, ne laissant aucun répit à ses adversaires nordistes. Partis dès les premières minutes (7-2 puis 12-6), les Briochins remportent facilement la première manche.

« C’est génial de finir comme ça »

Les joueurs du Harnes ont finalement réussi à entrer dans le match dès l’entame du deuxième set et ont poussé les Briochins dans leurs retranchements, mais ont finalement dû s’incliner dans ce deuxième tour (27-25) face à la détermination des joueurs locaux menés. notamment par un Adelso Goncalves qui, tout en étant très efficace sur le terrain, n’a pas oublié de faire le spectacle. Harnes s’est efforcé en début de troisième set de maintenir le rythme infernal des Briochins. Mais à 16-16, Cesson Volley Saint-Brieuc a infligé un 7-0 partiel à ses adversaires du jour. Dès lors, la messe fut dite, les Costarmoricains remportant cette dernière manche de la saison sur le score de 25-18.

La fête pourrait alors commencer à honorer une dernière fois ces joueurs briochiens qui ont apporté beaucoup de satisfactions à leur public tout au long de la saison, terminant finalement à une bonne cinquième place d’un Championnat Élite remporté par l’équipe d’Avignon qui a remporté à cette occasion la Coupe de France – Doublé de championnat.

Et c’est avec beaucoup d’émotion qu’Artur Ribous, Adelso Goncalves et Alexis Fillon ont quitté la parole : « Il y avait un peu de tristesse avant le match mais on s’est regroupés et on s’est dit qu’il fallait finir sur une bonne note et donc on a décidé de commencer la rencontre le couteau entre les dents. Et ça a marché. C’est génial de finir comme ça. nous a expliqué Artur Ribous avec beaucoup d’émotion dans la voix.

C’était la même chose pour Adelso Goncalves : « Je n’aurais pas pu rêver d’une meilleure fin ici à Saint-Brieuc. Cela se termine comme un rêve. C’était merveilleux, merci à tout le monde, merci au management, merci à mes coéquipiers et merci à tout ce public fantastique. Vous allez me manquer. Je suis sûr que je reviendrai au club un jour. ».

Même s’il restera disponible au club pour jouer en Nationale 3, Alexis Fillon s’est également montré très ému : « Nous avions vraiment envie de bien finir la saison, notamment pour remercier notre public mais aussi parce que pour trois d’entre nous, c’était le dernier match professionnel ici à Saint-Brieuc. C’est bien de finir comme ça.

CESSON SAINT-BRIEUC – HARNES : 3-0 (25-20, 27-25, 25-18).

CESSON SAINT-BRIEUC : Soares, Fillon, Totelé, Augas, Goncalves, Digaire, Ribous, Watry

HARNAIS: Nowarczyk, Arzac, Parville, Clément, Queva, Jacquot, , Delaroque, Snoek, Dillies