Les droits des travailleurs reculent plus rapidement en Europe qu’ailleurs, selon la Confédération syndicale internationale

Au total, 73 % des Etats européens ont par exemple « violé le droit de grève », prévient l’organisation qui regroupe 340 syndicats dans le monde.

Publié


Temps de lecture : 1 min

La manifestation du 1er mai à l'occasion de la Fête du Travail, à Paris, le 12 juin 2024. (FIORA GARENZI / HANS LUCAS / AFP)

Dans un monde où « La démocratie est en danger », L’Europe est la région où le respect des droits des travailleurs s’est le plus détérioré depuis dix ans, a déclaré mercredi 12 juin la Confédération syndicale internationale (CSI). qui regroupe 340 syndicats implantés dans 169 pays et territoires, et publie son jeIndice des droits dans le monde.

Sur une échelle de 1 (« violations sporadiques des droits des travailleurs ») à 5 (« aucune garantie des droits »), « L’Europe, malgré sa réputation de porte-étendard mondial des droits des travailleurs, a vu son score moyen passer de 2,56 à 2,73 entre 2023 et 2024 », s’inquiète le CSI. En 2014, le Vieux Continent affichait encore une note moyenne de 1,84, rappelle-t-elle. Au total, 73 % des États européens ont « violé le droit de grève » Et « Les travailleurs ont été victimes de violences dans 9% des pays » du Vieux Continent.

« Cette dégradation continue indique que le modèle social européen… est activement démantelé par les gouvernements et les entreprises à un rythme accéléré, avec de graves conséquences dans la région et le risque de déclencher un nivellement par le bas au niveau mondial pour les droits des travailleurs »continue-t-elle.

Dans le reste du monde, la région « Moyen-Orient et Afrique du Nord » a enregistré un score moyen de 4,74 en 2024, contre 4,25 en 2014. Dans les Amériques, le score moyen a baissé de 3,16 en 2014 à 3,56 dix ans plus tard. Avec 16 assassinats de syndicalistes enregistrés, sur un total de 22 depuis la publication du dernier Index, les Amériques restent « la région la plus meurtrière » de la planète pour les travailleurs et leurs représentants.