Skip to content
Les fans des Mets sont excités pour le retour de Max Scherzer mardi


(Photo de Sarah Stier/Getty Images)

Les Mets de New York récupèrent un élément clé de leur rotation de départ ce soir lorsqu’ils affronteront les Reds de Cincinnati dans le deuxième match de leur set de trois matchs.

Max Scherzer prend le monticule pour la première fois depuis le 18 mai, lorsqu’il a quitté son départ contre les Cardinals de St. Louis avec une blessure oblique.

Face à Albert Pujols, Scherzer avait signalé à la pirogue des Mets qu’il serait incapable de continuer à lancer.

Il a ensuite été placé sur la liste des blessés.

Mais n’ayez crainte, fans des Mets.

Votre as vétéran est de retour et est prêt à mener votre équipe jusqu’en octobre.

SNY, la maison de télévision des Mets, a tweeté un graphique cool célébrant le retour de Scherzer.

Bienvenue à nouveau, Mad Max

Cela fait bien trop longtemps que nous n’avons pas vu Mad Max lancer au niveau des ligues majeures.

Mais enfin, le voici de retour de sa blessure oblique et prêt à aider à mener les Mets aux séries éliminatoires alors que la course aux fanions commence à se réchauffer.

Le baseball n’est pas le même sans son esprit fougueux et compétitif qui ne peut être comparé qu’à des gars comme Bob Gibson et Roger Clemens.

Scherzer est un compétiteur féroce avec une mentalité de bouledogue qui l’aide à gagner des matchs et à dominer chacun de ses adversaires.

Les fans des Mets se régalent ce soir et la rotation des Mets s’améliore.

Mieux encore, Jacob deGrom ne semble pas trop loin non plus.

Il sera bientôt de retour et les Mets pourront enfin compter sur les deux meilleurs lanceurs partants du baseball dans la même rotation.

Scherzer est certainement prêt à partir.

Soyez excités, fans des Mets.

Votre as est de retour et prêt à dominer.



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.