Les Français d’outre-mer et de l’étranger, premiers électeurs appelés aux urnes

Publié


Durée de la vidéo : 1 min

Élections législatives 2024 : les Français d'outre-mer, premiers électeurs appelés aux urnes

Élections législatives 2024 : les Français d’outre-mer, premiers électeurs appelés aux urnes
Élections législatives 2024 : les Français d’outre-mer, premiers électeurs appelés aux urnes
(franceinfo)

Les Français établis à l’étranger ou en Outre-mer ont déjà commencé à voter samedi 29 juin. Une forte participation est attendue, avec des chiffres déjà supérieurs à ceux des législatives de 2022.

A 8 heures locales, une cloche a annoncé l’ouverture d’un bureau de vote à Montréal (Canada), samedi 29 juin. Les expatriés français, qui attendaient patiemment devant la porte, sont déjà là pour déposer leur bulletin dans l’urne pour le premier tour des législatives.C’est important parce que, même si on vit à l’étranger, on reste citoyen français, ça ne nous sépare pas de là d’où l’on vient.« , se souvient une femme.

Les mêmes scènes se sont déroulées à New York (Etats-Unis), quelques heures plus tard, et aux Antilles, notamment en Guadeloupe, à Vieux-Habitants.A l’ouverture, il y avait déjà du monde, et ça n’arrête pas de passer« , confie une femme. Le taux de participation s’annonce élevé pour ces élections. Le chiffre du vote par Internet des Français de l’étranger parle de lui-même : plus de 410 000 votants ont été enregistrés, contre 250 000 en 2022.