Les Français, en mal d’anticipation, inquiets pour leur avenir

DÉCRYPTION – Les personnes déjà à la retraite envisagent cette partie de leur vie avec plus de sérénité.

Les Français ne sont décidément pas des champions de l’optimisme. Interrogés par l’Ifop, 77% des salariés considèrent l’avenir comme inquiétant, selon une enquête réalisée pour le Big Bang Économie de Figaro. Ce chiffre, que certains trouveront élevé, n’étonne pas Frédéric Dabi, invité à commenter en direct les résultats lors de l’événement organisé le 19 juin. C’est le reflet d’une difficulté à nous projeter, de l’idée que nos enfants risquent de vivre moins bien que nous. « , il croit. Le directeur général de l’Ifop constate que ce pessimisme touche toutes les catégories de la population.

Si l’avenir inquiète les Français, qu’en est-il spécifiquement de leur retraite ? Pour l’aborder sereinement, près des deux tiers des sondés déclarent le préparer à l’avance. Comment ?  » Bien en avance, à 60 ans %, on retrouve l’épargne, la ressource classique chez les Français. Vient ensuite l’investissement immobilier, cité au 28 % « , énumère Frédéric Dabi.

Les Français privilégient les investissements à faible risque.
Le Figaro

Les investissements financiers arrivent à grands pas…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 72% à découvrir.

Vente flash

1€ par mois pendant 3 mois. Sans engagement.

Déjà abonné ? Connectez-vous