Skip to content
Les grèves du NHS ne sont dans «l’intérêt de personne», déclare le secrétaire à la Santé

Le secrétaire à la Santé, Steve Barclay, a déclaré que les grèves du NHS cet hiver ne sont « dans l’intérêt de personne » et que les revendications salariales des syndicats ne sont « pas abordables » après l’annonce du départ des ambulanciers paramédicaux et des autres ambulanciers.

Unison, qui représente des centaines de milliers de travailleurs de la santé, y compris du personnel ambulancier ainsi que des porteurs et des nettoyeurs, a déclaré hier soir que 80 000 de ses membres avaient soutenu une action revendicative.

Pendant ce temps, GMB – le plus grand syndicat du personnel ambulancier – devrait déclarer aujourd’hui que ses membres ont voté à une écrasante majorité en faveur des débrayages. Ce serait la première grève nationale des ambulanciers depuis plus de 30 ans.

L’annonce d’Unison intervient après que le Royal College of Nursing a programmé sa propre grève les 15 et 20 décembre.

M. Barclay a déclaré dans un communiqué publié ce matin: « Je suis extrêmement reconnaissant pour le travail acharné et le dévouement du personnel du NHS et je regrette profondément que certains mènent une action revendicative – ce qui n’est dans l’intérêt de personne à l’approche d’un hiver difficile.

« Notre situation économique signifie que les demandes des syndicats ne sont pas abordables – chaque augmentation de salaire supplémentaire de 1% pour l’ensemble du personnel sous contrat Agenda for Change coûterait environ 700 millions de livres sterling par an. »

M. Barclay a déclaré que la « priorité du gouvernement est d’assurer la sécurité des patients pendant les grèves », car il a insisté sur le fait que « ma porte reste ouverte pour discuter avec les syndicats des moyens de faire du NHS un meilleur lieu de travail ».

Suivez les dernières mises à jour ci-dessous.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.