Skip to content
Les Harlequins, les Exeter Chiefs et les London Irish se rendront tous en Afrique du Sud lors de la Champions Cup de la saison prochaine

Les Harlequins, les Exeter Chiefs et les London Irish devront tous se rendre en Afrique du Sud la saison prochaine après la finalisation des phases de poules de la Champions Cup.

La campagne 2022-23 verra six franchises sud-africaines intégrées pour la première fois aux Champions et Challenge Cups, prenant place aux côtés de clubs européens de la Premiership, du Top 14 et du United Rugby Championship.

Les Harlequins affrontent les Sharks de Durban, ainsi que le Racing 92, lors de matches aller-retour. Exeter affronte les Bulls, de Pretoria, et Castres. Les London Irish ont été tirés au sort contre les Stormers du Cap, actuels détenteurs de l’URC, et Montpellier, les champions du Top 14.

Dans le tournoi de deuxième niveau, les Worcester Warriors sont la seule équipe de Premiership à affronter une opposition sud-africaine. Ils affronteront les Lions à Johannesburg et dans les West Midlands.

Ailleurs, les Leicester Tigers, récents vainqueurs de la finale de la Premiership, ont Clermont et Ospreys dans les matches de poule de la Champions Cup. Les Saracens, deuxièmes d’une finale nationale convaincante à Twickenham, affronteront Lyon et Édimbourg.

Les Northampton Saints sont récompensés pour avoir participé aux barrages de Premiership avec deux affrontements en Coupe des champions contre La Rochelle, championne d’Europe, et Munster. Gloucester affronte Bordeaux et Leinster.

Les Sale Sharks complètent la délégation de huit équipes de la Coupe des champions de la Premiership. Ils jouent l’Ulster et Toulouse.

Pendant ce temps, en Challenge Cup, Bristol Bears affrontera Zebre et Perpignan, Newcastle affrontera Connacht et Cardiff, Bath affrontera Toulon et Glasgow Warriors and Wasps affrontera Dragons et Bayonne. En plus des Lions, Worcester affronte Benetton.

Les équipes participant aux Champions Cup et Challenge Cup sont divisées en deux groupes. Chaque équipe disputera quatre matches de poule – deux contre deux adversaires de poule différents qui ne peuvent pas être du même pays – avant les huitièmes de finale.

Un autre changement pour la saison à venir sera la suppression d’un huitième de finale à deux jambes, qui figurait en 2021-22. Cette étape sera désormais un match unique.

Tirage au sort de la coupe des champions

Poule A (adversaires entre parenthèses)

Castres (Exeter, Édimbourg)
Sarrasins (Lyon, Édimbourg)
Taureaux (Lyon, Exeter)
Bordeaux-Bègles (Gloucester, Sharks)
Arlequins (Racing 92, Sharks)
Leinster (Course 92, Gloucester)
Course 92 (Arlequins, Leinster)
Gloucester (Bordeaux-Bègles, Leinster)
Requins (Bordeaux-Bègles, Arlequins)
Lyon (Sarrasins, Taureaux)
Exeter (Castres, Taureaux)
Édimbourg (Castres, Sarrasins)

Poule B

Montpellier (Irlandais de Londres, Ospreys)
Leicester (Clermont Auvergne, Ospreys)
Stormers (Clermont Auvergne, London Irish)
Toulouse (Salé, Munster)
Northampton (La Rochelle, Munster)
Ulster (La Rochelle, Salé)
La Rochelle (Northampton, Ulster)
Vente (Toulouse, Ulster)
Munster (Toulouse, Northampton)
Clermont Auvergne (Leicester, Stormers)
London Irish (Montpellier, Stormers)
Ospreys (Montpellier, Leicester)

Tirage au sort de la Challenge Cup

Poule A (adversaires entre parenthèses)

Glasgow (Perpignan, Bath)
Toulon (Zèbre, Bain)
Bristol (Zèbre, Perpignan)
Connacht (Brive, Newcastle)
Cardiff (Brive, Newcastle)
Californie (Connacht, Cardiff)
Newcastle (Connacht, Cardiff)
Perpignan (Bristol, Glasgow)
Zèbre (Bristol, Toulon)
Bain (Toulon, Glasgow)

Poule B

Scarlets (Bayonne, Guépards)
Pau (Dragons, Guépards)
Guêpes (Dragons, Bayonne)
Lions (Stade Français, Worcester)
Benetton (Stade Français, Worcester)
Stade Français (Lions, Benetton)
Worcester (Lions, Benetton)
Dragons (Pau, Guêpes)
Bayonne (Ecarlates, Guêpes)
Guépards (Ecarlates, Pau)


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.