Skip to content
Les hommes de la chaîne de télévision afghane portent des masques pour soutenir leurs collègues féminines à qui les talibans ont demandé de se couvrir

Les présentateurs de nouvelles afghans masculins portaient des masques pendant les émissions pour montrer leur solidarité avec leurs collègues féminines qui devaient se couvrir le visage en vertu des nouvelles règles talibanes.

Les présentatrices de télévision ont été invitées à se couvrir le visage à partir de dimanche en vertu d’un décret du ministère du vice et de la vertu des talibans.

La directive fait suite à une proclamation nationale selon laquelle les femmes en dehors de la maison doivent se couvrir le visage, de préférence avec la burqa. Les femmes qui n’avaient pas de travail important à l’extérieur feraient mieux de rester à la maison, a indiqué l’ordre.

Les lectrices de nouvelles ont ensuite été invitées à obéir aux règles jeudi. Au début, seule une poignée de médias s’y sont conformés. Mais dimanche, la plupart des ancres féminines ont été vues le visage couvert.

Les présentateurs masculins de Tolo, la chaîne de télévision la plus populaire d’Afghanistan, portaient des masques chirurgicaux de style Covid aux côtés de leurs collègues féminines.

« Je ne peux pas respirer ni parler correctement – comment pourrai-je exécuter le programme? » a déclaré Khatira Ahmadi, une présentatrice de nouvelles de Tolo.

Sonia Nizai, une présentatrice de nouvelles, a ajouté : « Nous n’étions pas prêtes mentalement et moralement à ce que de telles choses nous soient imposées. Faire tourner trois heures de programmes avec un masque est très difficile.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.