Skip to content
Les manifestants pour le climat paralysent Sydney — RT World News


Des dizaines de manifestants du changement climatique ont perturbé la circulation aux heures de pointe lundi matin à Sydney, en Australie. Malgré de multiples arrestations, le groupe « Blockade Australia » s’est engagé à poursuivre son action tout au long de la semaine.

Une femme a été arrêtée après s’être enchaînée au volant de son véhicule et avoir bloqué le tunnel du port de Sydney, a confirmé la police. Au moins dix autres personnes auraient été arrêtées ailleurs alors que les manifestants défilaient dans la ville, suivis par la police.

À un moment donné, un automobiliste apparemment mécontent a été vu essayant de traverser le blocus, alors que les militants sautaient devant la voiture. Il n’était pas clair si quelqu’un avait été blessé.

La manifestation était organisée par le groupe Blockade Australia, qui dans le passé a accusé à plusieurs reprises l’Australie de « conduire la crise climatique » et ont promis de poursuivre leur « semaine de résistance contre la destruction climatique. »

Le même groupe était derrière un blocus de cinq jours de Port Botany, l’un des plus grands ports maritimes en eau profonde d’Australie, en mars.

En réponse, le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud a adopté une nouvelle législation, introduisant des amendes pouvant aller jusqu’à 22 000 dollars et jusqu’à deux ans de prison pour avoir bloqué des infrastructures essentielles, y compris des routes principales. Les autorités ont promis que des sanctions sévères ne cibleraient pas « légitime » rassemblements communautaires, mais seulement « manifestants anarchistes » qui menacent de perturbations majeures.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.