les propos alarmistes du chef de l’Etat

Publié


Durée de la vidéo : 2 minutes

Lors d'un discours prononcé à la Sorbonne, à Paris, jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a confié que l'Europe

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : les propos alarmistes du chef de l’Etat
Lors d’un discours prononcé à la Sorbonne à Paris jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a confié que l’Europe « peut mourir ». Il a exprimé le désir de construire une Europe puissante.
(Franceinfo)

Lors d’un discours prononcé à la Sorbonne à Paris jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a confié que l’Europe « peut mourir ». Il a exprimé le désir de construire une Europe puissante.

Escalade, jeudi 25 avril, à la Sorbonne (Paris), Emmanuel Macron s’est voulu alarmiste, et il l’a immédiatement fait savoir. « Notre Europe est mortelle. Elle peut mourir », » déclara-t-il à la Sorbonne. Pour éviter d’y arriver, l’ambition du président se résume à un mot martelé vingt fois : « pouvoir ». Une puissance qui commence par une défense européenne plus forte.

Les frontières européennes discutées

Deux ans après l’invasion russe de l’Ukraine, Emmanuel Macron a notamment proposé une préférence européenne pour l’achat de matériel militaire, financé par un emprunt commun. Canons, chars, avions : leur production dépend aujourd’hui en grande partie de l’industrie américaine. Le président a également évoqué les frontières européennes et l’idée de mieux les contrôler. Début avril, après dix ans de négociations, le Parlement européen a voté l’accord « Asile et migration ». Il prévoit des procédures d’asile simplifiées, un contrôle plus efficace des migrants et un soutien plus facile aux frontières. Une ambition qui manque de crédibilité pour le Rassemblement national.