Skip to content
Les propriétaires de la NFL auraient « compté les votes » pour retirer Dan Snyder


Dan Snyder a été impliqué dans une autre controverse entourant les commandants cette intersaison, et cela pourrait affecter son avenir dans la NFL. Comme détaillé par Jarrett Bell de USA Today, un certain nombre d’autres propriétaires envisagent des « options drastiques » avant les réunions de la ligue de cette semaine.

La dernière source d’angoisse à Washington est centrée sur la FTC en cours enquête sur des actes répréhensibles financiers, dont une grande partie aurait eu lieu entre les années 2010 et 2015. L’équipe a publiquement réprimandé les allégations, les qualifiant de « sans fondement », « fausses et imprudentes » et basées sur de « pures spéculations ».

Bien que l’enquête ne soit pas encore terminée, son existence même a laissé Snyder « très dans l’esprit de certains autres propriétaires de la NFL qui iraient jusqu’à essayer de forcer [him] de leurs rangs », note Bell. Comme l’a dit anonymement l’un de ces propriétaires, « il y a une frustration croissante à propos de la situation à Washington et pas sur un problème, mais sur la quantité de fumée qu’il y a », ajoutant « je pense que tout le monde en a marre ».

Dernière intersaison, il a été annoncé que Snyder ne serait pas suspendu à la suite de l’enquête sur la culture d’entreprise de l’équipe. Au lieu de cela, sa femme a assumé les tâches quotidiennes de gestion de la franchise, qui a été condamnée à une amende de 10 millions de dollars. Même avant cette dernière enquête, rapporte Bell, il y avait un « sentiment anti-Snyder » qui était « significatif ».

En conséquence, un autre propriétaire a fait remarquer que les allégations selon lesquelles Washington utiliserait deux ensembles de livres dans le but de cacher les revenus de la ligue, si elles s’avéraient vraies, seraient « le clou dans le cercueil ». En outre, un autre encore a déclaré que « nous comptons les votes » – une déclaration qui signale une intention, si un soutien suffisant existe, d’obliger Snyder à vendre l’équipe.

Comme le note Bell, cependant, on ne sait pas encore combien de propriétaires seraient prêts à aller aussi loin. Une majorité des trois quarts (c’est-à-dire 24 autres propriétaires) serait nécessaire pour retirer l’homme de 57 ans, qui ne sera pas présent aux réunions de cette semaine.



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.