Skip to content
Les républiques du Donbass, les régions de Zaporozhye et de Kherson lancent un vote pour rejoindre la Russie

Les électeurs ont cinq jours pour s’exprimer

Des référendums sur l’accession officielle des territoires russes ont commencé dans les républiques du Donbass de Donetsk et Lougansk et dans les parties sous contrôle russe du sud de l’Ukraine.

Le vote aura lieu à partir d’aujourd’hui jusqu’à mardi la semaine prochaine. Les résultats préliminaires devraient être publiés d’ici mercredi.

Les Républiques populaires de Donetsk et Lougansk (RPD et RPL) se sont séparées de l’Ukraine peu après le coup d’État de 2014 à Kiev. Ils sont majoritairement russophones et partagent une frontière avec la Russie. Moscou les a reconnus comme États indépendants en février.

La Russie contrôle actuellement la région ukrainienne de Kherson, ainsi que de grandes parties de la région de Zaporozhye, qui ont été saisies après que Moscou a lancé son opération militaire dans le pays voisin le 24 février.

Kiev, qui considère ces zones comme étant sous occupation russe illégale, a déclaré qu’elle ne reconnaîtrait pas le vote. L’UE a déjà qualifié les référendums de « faux. »

LIRE LA SUITE: L’attaque ukrainienne pourrait être imminente – DPR

Le chef du DPR, Denis Pushilin, a déclaré jeudi soir qu’il y avait « signes inquiétants » que Kiev pourrait lancer une attaque contre la république « dans un futur proche. »

Le vote a lieu deux jours après que le président russe Vladimir Poutine a ordonné la mobilisation partielle des réservistes. Dans une allocution vidéo mercredi, Poutine a promis de « tout faire pour assurer un environnement sécurisé pendant les référendums afin que les gens puissent exprimer leur volonté. »

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.