Skip to content
Les salariés du Palais du Congrès ratifient une nouvelle convention collective

Les 159 membres du Syndicat des préposés aux événements et du Syndicat des employés de la Société du Palais des congrès de Montréal (CSN) ont ratifié mardi les termes de leur nouvelle convention collective.

Leur nouveau contrat expirera le 31 mars 2023, la même date que toutes les conventions collectives du secteur public, a indiqué mercredi le syndicat dans un communiqué.

Cet accord permet d’éviter un mandat de grève, adopté par les salariés le 22 février, et qui devait être appliqué dès jeudi, en même temps que le début du Salon national de l’habitation.

« Nous n’aimerions jamais avoir à faire grève. C’est un ultime moyen et nous sommes très heureux d’avoir pu éviter un conflit de travail », a déclaré le président des deux syndicats CSN au Palais des Congrès, Daniel Potvin.

« Dans le cadre du retour à la normale des activités, il était extrêmement important pour nous de veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte », a-t-il ajouté.


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.