l’histoire d’un groupe qui a révolutionné la comédie française

AFP

A Lyon, ambiance survoltée pour un week-end « complet Taylor Swift »

Karaoké, quiz, tatouages ​​ou spectacle de drag queen : les fans de Taylor Swift se sont immergés dans l’ambiance tout au long du week-end avant d’accueillir la mégastar américaine à Lyon dans un stade animé. » C’est ma première fois à Lyon et, grâce à votre accueil, Je me sens incroyable », a déclaré l’auteure-compositrice-interprète, arrivée sur scène en body et bottes à paillettes argent et or. « Jamais une femme artiste n’a vendu autant de billets pour un seul rendez-vous » dans cette ville, a-t-elle déclaré devant plus. plus de 50 000 spectateurs, dont certains sont arrivés dans la matinée près du Groupama Stadium. La sixième tournée de l’artiste, baptisée « The Eras Tour » et débutée en mars 2023 aux Etats-Unis, est la première tournée de l’histoire à vendre plus d’un milliard de dollars de billets. A Lyon comme ailleurs, les entreprises ont flairé la manne et décliné les activités susceptibles d’attirer les « Swifties » – le surnom de ses fans -, dont beaucoup n’épargnent pas la dépense. Un salon de tatouage leur a ainsi proposé de graver sur leur peau des dessins illustrant certains de ses titres. « J’y suis allé samedi matin et je suis reparti quand on m’a dit qu’il s’agissait de tatouages ​​permanents. Finalement, je l’ai fait quand même ! », raconte Anaïs, une jeune Bordelaise, en l’affichant fièrement à son bras. « vivre pour l’espoir de tout ». Dimanche, elle s’est rendue au concert avec son père, qui portait pour l’occasion un t-shirt floqué sur lequel était écrit « C’est moi. Salut. Je suis le papa Swiftie ». « Je suis ici depuis 10h30 ce matin, pour l’ambiance avant tout », explique sa fille. « On échange des bracelets, on commente nos tenues. Mon tatouage a été une réussite ! » – Cuissardes et paillettes – A midi, d’autres fans ont opté pour un « drag brunch » dans une brasserie chic. Body orange et perruque aux longs cheveux raides, la Franco-Suisse Victoria Idole, 34 ans, a étudié de nombreuses vidéos de. la tournée avant de se produire : « Ça a été beaucoup de travail de voir que quand Taylor va à droite, à gauche, elle se rapproche des gens. » « Beaucoup ont déjà fait le concert trois ou quatre fois, donc ils connaissent tous ses gestes par cœur, Je ne peux pas être à proximité. » Comme le soir, les quelque 200 spectateurs accueillent les représentations par un tonnerre d’applaudissements, tout en chantant les paroles des chansons qu’ils connaissent par cœur. « C’est vraiment une belle façon de passer la matinée avant le concert », s’enthousiasme Gabriel, un Canadien vêtu d’une mini-robe moulante à sequins roses surmontée d’une veste en fausse fourrure rose et perché sur des bottines vertigineuses et brillantes. Autour des tables, c’est « 90% d’Américains », estime l’organisateur de l’événement. , Caroline Fazeli. « Il y a des couples, des familles, notamment des Swifties mais aussi certains pères, des maris, qui ont été contraints de venir », constate cette sommelière américaine installée à Lyon depuis 17 ans. Ici, les convives peuvent se prendre en photo avec une reproduction en carton du chanteur, là, une table est dédiée à la confection des bracelets d’amitié. Plus loin, un atelier paillettes. Meghan Fierce, 23 ans, fait ce week-end ses propres performances de drag et deux concerts avec son idole – « aujourd’hui dans les tribunes, demain dans la fosse. Ça va être fatiguant mais génial ». « Cela fait 10 ans que j’attends ça », tape-t-elle dans ses longues cuissardes rouge vif. Assise à table avec sa fille, Darnelle, dans une veste violette à sequins, est catégorique : Taylor Swift a « des albums qui parlent à tous les âges ». La quinquagénaire dit se retrouver dans cette écriture « intemporelle », et a soigneusement revu les paroles en attendant ce soir. Et Taylor Swift ne s’y est pas trompée. Malgré le froid et la pluie, « vous êtes vraiment dans l’ambiance de la fête ! », a-t-elle salué au début de son concert. La tournée, qui a attiré plus de 180 000 spectateurs sur quatre soirs à Paris, connaît une dernière date française, lundi soir encore à Lyon. Mais l’artiste a laissé entendre qu’elle reviendrait. « C’était une grave erreur de ne pas tourner davantage en France, je ne le ferai plus. »mlb/chp/dlm

Anna

À chaque coup de stylo, créez des histoires captivantes. Découvrez des vérités cachées à la fois. 📝 🔍

Recent Posts

Un possible harceleur de Taylor Swift arrêté en Allemagne

Lors de son concert mercredi à Gelsenkirchen, un Américain soupçonné de harcèlement s'est présenté à la salle de concert avec…

38 secondes ago

Le PSG attend toujours le SL Benfica pour J

Afin de renforcer son milieu de terrain, le PSG semble avoir fait de João Neves sa priorité. Si l'aspect financier…

4 minutes ago

Des lycéens hospitalisés au Japon après avoir mangé des chips au piment le plus fort du monde – Ouest-France

Des lycéens hospitalisés au Japon après avoir mangé les chips de piment les plus piquantes du mondeOuest de la FranceQuatorze…

5 minutes ago

Un mort, deux blessés, circulation coupée sur 7 km : un accident spectaculaire a eu lieu entre un poids lourd et une camionnette

l'essentiel Un accident de la route a fait un mort et deux blessés à Campsas, jeudi 18 juillet au matin,…

6 minutes ago

Cette nouvelle règle est très avantageuse pour acheter rapidement un vélo électrique grâce à votre entreprise

Le Plan d'épargne d'entreprise (PEE), dont les fonds ne peuvent théoriquement pas être débloqués avant 5 ans, accueille trois nouvelles…

10 minutes ago

L’un des meilleurs thrillers de l’année se dévoile dans une bande-annonce enivrante

Sensation au Festival de Cannes 2024, le nouveau film de Thierry de Peretti « À Son Image » se dévoile…

12 minutes ago