Skip to content
Ligue de hockey professionnelle FIH |  L’Inde se prépare pour les Pays-Bas, le skipper Savita confiant des résultats positifs

L’équipe indienne de hockey féminin devrait affronter la n ° 1 mondiale des Pays-Bas lors de sa prochaine série de matchs de la FIH Hockey Pro League qui aura lieu les 8 et 9 avril au stade de hockey de Kalinga. Le capitaine Savita a exprimé son enthousiasme à l’idée d’affronter les champions olympiques en double tête.

« Notre équipe est vraiment excitée d’affronter les Pays-Bas. Peu importe s’ils sont venus sans joueurs expérimentés car cela ne changera pas leur style de jeu. Ils sont venus avec une équipe jeune, mais cela ne veut pas dire qu’ils prendra les choses avec désinvolture. Leurs jeunes joueurs ont eu leur chance, donc je pense qu’ils feront certainement de leur mieux. Notre approche restera la même que toujours et nous nous concentrerons sur nous-mêmes « , a déclaré Savita.

La dernière fois que les deux équipes se sont affrontées, c’était lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 lors de leur match de phase de groupes où l’Inde a perdu 1-5 et les Pays-Bas ont remporté la médaille d’or olympique. « C’est formidable que nous ayons la chance de jouer à nouveau contre les Pays-Bas chez nous, alors bien sûr, nous ferons de notre mieux et profiterons des matchs », a déclaré Savita.

« Nous les affronterons pour la première fois depuis les Jeux olympiques. Nous nous sommes entraînés dur tous les jours dans cette vague, nous espérons donc bien réussir les deux matches », a ajouté la vice-capitaine de l’équipe féminine indienne Deep Grace Ekka.

L’Inde, pays hôte, est actuellement quatrième au classement des points, avec 12 points. Ils ont commencé leur campagne par des victoires contre la Chine (7-1 et 2-1) à Mascate suivies d’une victoire 2-1 et d’une défaite 3-4 contre l’Espagne en février 2022 à domicile et lors de leur dernière sortie, ils ont inscrit un 1- 1 défaite (1-2 SO) et une victoire 1-1 (3-0 SO) contre l’Allemagne.

En réfléchissant à la campagne jusqu’à présent, le gardien de but Savita a déclaré : « Auparavant, nous n’avions pratiquement pas l’habitude de jouer contre les meilleures équipes. Nous n’avions jamais joué de matchs continus contre de telles équipes auparavant, et c’est la meilleure chose à propos de la Pro League. Ces matchs aident Nous nous améliorons. Vous savez, c’est une sorte de réussite que les équipes sont prêtes à jouer contre nous. Cela nous motive et montre également que nous nous tenons quelque part dans le monde.

Elle a ajouté : « Bien sûr, les points sont importants pour nous car nous voulons terminer dans une bonne position pour avoir à nouveau la chance de jouer en Pro League car cela nous aidera dans la préparation des Jeux olympiques de Paris. Cependant, avec divers tournois majeurs alignés, notre objectif a été d’améliorer match par match et de simplement profiter de notre jeu. »

Les Pays-Bas, quant à eux, sont actuellement en tête du billard avec 17 points. Au cours de leurs six matches jusqu’à présent, ils ont battu la Belgique 2-0 et 3-1 en octobre et novembre de l’année dernière, suivis de victoires 1-0 et 2-2 (3-2 SO) contre l’Espagne en février et plus tôt ce mois-ci, ils ont enregistré Victoires 3-0 et 10-0 contre les USA.

S’exprimant à la veille du premier match, l’entraîneur par intérim des Pays-Bas Joost Bitterling a déclaré : « Je pense que pour les jeunes filles, c’est un rêve de jouer dans ce genre de stade, dans ce genre de match, donc elles sont vraiment excitées. Je suis aussi excité , un peu nerveux en même temps, mais ça va parce qu’au final, c’est ce qu’on fait, c’est ce qu’on aime. Les joueurs et moi avons vraiment hâte, et curieux de ce qu’on peut faire . »

« L’Inde est une équipe habile, avec un très bon entraîneur. Ils ont augmenté leur niveau et je pense que c’est une belle opportunité pour nous de jouer contre l’Inde et d’essayer de gagner ce genre de matchs comme nous le souhaitons », a ajouté Bitterling.

Parlant de la préparation de l’équipe, le capitaine néerlandais Yibbi Jansen a déclaré : « Le week-end dernier, nous avons joué contre les États-Unis, c’était donc notre préparation pour cette semaine. Nous sommes venus avec une équipe plus jeune, nous avons eu notre première séance d’entraînement aujourd’hui, et c’était vraiment c’est bien de s’entraîner et de jouer dans un si grand stade. Donc, nous sommes juste prêts pour les matchs. »

Pendant ce temps, l’entraîneur néerlandais a ajouté : « Nous avons également quelques jeunes filles avec nous, qui se sont entraînées séparément du groupe qui a joué contre les États-Unis. Espérons que demain nous essayons de nous ressaisir, et nous attendons les matchs avec impatience. » Interrogée sur la façon dont l’équipe gère les conditions météorologiques chaudes, Renée van Laarhove, qui dirigera les Pays-Bas lors de l’un des deux matches, a déclaré : « Nous venons d’avoir le premier entraînement pour expérimenter la chaleur et bien sûr, c’est un peu différent à la météo aux Pays-Bas. Nous n’utilisons que des serviettes froides et humides et buvons beaucoup pour rester au frais pendant les matchs. Nous n’avons pas de jours pour nous préparer et ce sera difficile pour nous, mais nous nous en sortirons bien. Nous avons joué dans L’Argentine avant où les conditions étaient similaires. »

« Nous ne pouvons pas le changer. Donc, c’est ce que c’est, et nous devons l’accepter car à la fin, nous devons jouer et peu importe les conditions météorologiques », a conclu Bitterling.

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.