Limoges et Chalon-sur-Saône maintenus dans l’élite

Limoges sauve sa peau.
Michael Baucher / Michael Baucher / Panoramique

Limoges et Chalon-sur-Saône ont validé sur le terrain leur maintien en Elite de basket à trois journées de la fin de la saison régulière après leur victoire mardi contre Gravelines-Dunkerque (88-63) et à Blois, après prolongations et face à un concurrent direct. (95-92).

L’Elan (13 victoires) est assuré d’avoir à l’issue de la 31ème journée trois victoires d’avance sur Roanne, premier relégable qu’il battra à la différence particulière en cas d’égalité. Le promu est passé aux forceps pour maintenir sa position à Blois (avant-dernier avec neuf succès), arrachant d’abord la prolongation (80-80) grâce à la prestation de Demonte Harper (36 pts) et au sang-froid de Kenny Baptiste (2/2 sur lancers francs) après avoir été mené à 12 longueurs au début du dernier quart-temps (58-70).

Mené de cinq points par les Blésois au début de la prolongation (80-85), il a infligé un 10-0 avant de tenir sur la ligne de penalty dans les derniers instants. Les Bourguignons sont assurés de rester en Elite une saison de plus, ce qui n’est pas encore le cas du CSP de Nicolas Lang (26 pts).

Avec quatre victoires devant la zone rouge, sa continuité sportive est assurée, mais il doit encore fournir au gendarme financier de la Ligue la preuve de nouveaux fonds avant le 15 mai sous peine de se voir refuser son engagement la saison prochaine. Saint-Quentin, de son côté, a préservé sa place dans les huit éliminatoires en dominant Nanterre à domicile (87-82) grâce au duo composé de Dominik Olejniczak (12 pts et 10 rbds) et Nate Johnson (23 pts dont 4/8 longue distance).

Avec deux victoires devant Nancy (9e) et Strasbourg (10e), la SQBB (16 victoires en 31 matches) est assurée de rester dans le top 8 à l’issue de cette journée.