Skip to content
L’incroyable élan de solidarité pour retrouver un chat disparu depuis 4 mois


Nutty, une chatte noire de 13 ans, a été retrouvée quatre mois après sa disparition à Lagny-sur-Marne (77). Le félin doit son salut à un émouvant élan de solidarité et à la détermination sans faille de son maître Philippe. Il a partagé sa joie avec 30millionsdamis.fr.

 » Je ne l’ai pas trouvée, nous l’avons trouvée « . Ce n’est pas sans émotion que Philippe P., un habitant de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, annonce à sa communauté le retour de son chat Nutty 4 mois après sa disparition (24/8/2022) .

« Quand elle a disparu, c’était terrible »

Il faut dire que le maître a traversé de nombreux moments de doute durant ces longs mois de recherches intensives. « JJ’ai adopté Nutty, ou plutôt Nutty m’a adoptéexplique-t-il à 30millionsdamis.fr. Il y a toujours eu quelque chose de très spécial entre elle et moi. Nous avons tissé des liens extrêmement forts. Alors quand elle a disparu, ça a été terrible… »

Le 30 avril 2022, Philippe emmène son chat avec lui au travail, une résidence pour personnes âgées. Malheureusement pour eux deux, tout bascule : un appel important, une porte mal fermée et un attroupement inattendu à l’extérieur… le félin apeuré échappe à la vigilance de Philippe et s’enfuit, paniqué.  » je l’ai cherché partoutil rappelle. J’ai demandé à tout le monde dans la résidence. Mais impossible de mettre la main dessus. J’étais dévasté… Tout s’est passé si vite. »

Une communauté se forme pour retrouver Nutty

Trois semaines après la disparition de Nutty, des résidents ukrainiens lui envoient une vidéo où le félin est visible.  » Ce jour-là, je l’avais raté à 2 minutes », s’émeut le maître. Philippe décide alors de créer un groupe Facebook, contacte des journalistes locaux et installe des caméras sur le lieu de la disparition.

Un des nombreux « Nuttynautes » heureux de voir Nutty !/DR

Très vite, les habitants ont afflué sur le réseau social et un article est paru dans l’hebdomadaire La Marne. De nombreuses photos de chats noirs fleurissent sur le groupe « A la recherche de Nutty » comptant jusqu’à 150 personnes, les « Nuttynautes ». Certains vont jusqu’à sortir dans la rue et mettre des croquettes pour attirer les pauvres défunts. « Ja été touché par la grande détresse de Philippeexplique Martine, une des habitantes des colonnes de La Marne. Dès que je suis dans le quartier où elle a disparu, je prends le temps de la chercher et de l’appeler, et surtout j’accompagne Philippe du mieux que je peux..”

Faux signalements et appel salvateur

Après plusieurs semaines de signalements et autant de déceptions, Philippe  » commencer à perdre espoir « . Jusqu’au jour où le maître reçoit un message accompagné de 3 photos d’un chat ressemblant à Nutty dans un pavillon, proche de son travail. Le doute s’installe ; une seconde personne indique également avoir vu le même animal. » Ce ne peut être qu’elle espère Philippe qui se précipite sur place.

 » Malheureusement personne ne répond quand je sonneIl regrette. J’écris donc une lettre décrivant ma situation et je l’envoie. Le lendemain, le propriétaire du pavillon le contacte : « Il m’explique au téléphone qu’il a lui-même un chat et qu’il nourrit parfois les passants, dont un chat qui ressemble à Nutty « Philippe y va : » Là, un chat noir apparaît. Je l’appelle et elle s’arrête. Elle se méfie, me regarde. »

« C’est ton Nutty ! » »

Philippe parvient à saisir l’animal et à l’emmener chez le vétérinaire pour s’assurer qu’il s’agit bien de Nutty.  » J’avais peur de me donner de faux espoirs. Et le tatouage était difficile à lire…  » Après de longues minutes d’attente, la vétérinaire pose sa main sur le bras de Philippe et lui annonce :  » Il s’agit de votre Nutty « .

Je suis plus que reconnaissant à toutes les personnes qui ont participé à cette recherche.

Philippe P.

Son soulagement, Philippe le partage sur les réseaux sociaux avec sa communauté : « Je tiens à remercier Blandine, Murielle, Rosaline, Nathalie, Colette, Francine, les jeunes de l’auberge, Tony et Océane… et tout le monde ! Franchement, je n’y croyais plus vraiment et les nombreux messages de soutien m’ont aidé à tenir le coup », écrit-il sous les messages émus des « Nuttynautes ».

Soigné, l’animal est depuis revenu à l’endroit où il se trouvait avant cette (més)aventure. Comme si de rien n’était !  » On a trouvé nos petites habitudesse réjouit Philippe. Je suis plus que reconnaissant à toutes les personnes qui ont participé à cette recherche. Je sais que tout le monde n’a pas cette chance. »

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit de cet heureux dénouement et souligne l’importance de l’identification des animaux de compagnie.


zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.