l’ingénieur Adrian Newey va quitter l’équipe Red Bull

Selon la BBC, Adrian Newey, le grand artisan du succès de Red Bull ces dernières années, devrait quitter l’équipe en raison de l’affaire Horner.

Adrian Newey va quitter l’écurie Red Bull de Formule 1, dont il a été l’ingénieur pendant de nombreuses années, en raison de la polémique touchant le directeur de l’écurie, Christian Horner, a indiqué jeudi la BBC, citant des sources proches de l’écurie. ingénieur et stable.

Contacté par l’AFP, un porte-parole de Red Bull a toutefois indiqué que« Adrian est sous contrat au moins jusqu’à fin 2025 et nous ne savons pas s’il rejoint une autre équipe ».

Considéré comme l’un des plus grands ingénieurs de F1, Newey, 65 ans, travaille pour Red Bull depuis 2006 et a conçu les voitures qui ont valu à Red Bull six titres de champion du monde des constructeurs entre 2010 et 2023 et sept titres de pilote avec Sebastian Vettel (de 2010 à 2013), puis Max Verstappen (de 2021 à 2023). Le Britannique avait auparavant travaillé pour les équipes Williams et McLaren.

Red Bull est secoué par la polémique depuis que Christian Horner a été accusé par un employé de l’équipe de « comportement inapproprié ». Horner, 50 ans, a toujours clamé son innocence et a été innocenté début mars par Red Bull après une enquête interne, d’une durée de dix semaines, menée par un avocat externe désigné par l’écurie autrichienne.

L’employée a été suspendue de l’équipe après le rejet de sa plainte, mais a depuis été réintégrée. La BBC a annoncé à la mi-mars avoir saisi la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Le père de Max Verstappen, Jos, lui-même ancien pilote de F1, estimait début mars que Red Bull allait « exploser » si Horner restait à son poste.

Dix ans après sa création, la Formule E est toujours tournée vers l’avenir

L’affaire n’a eu aucune répercussion sur les performances en course de Red Bull : après cinq Grands Prix courus cette saison, l’équipe domine largement le championnat du monde des constructeurs avec 195 points contre 151 pour son dauphin, Ferrari. Au classement des pilotes, Verstappen, vainqueur quatre fois déjà cette saison, est en tête avec 110 points, devant son équipier mexicain Sergio Perez (85 pts).