Skip to content
L’interdiction du football russe devrait se poursuivre – médias – RT Sport News

Les clubs de football russes resteront interdits de participation aux compétitions interclubs européennes, à la suite d’une réunion du comité exécutif de l’UEFA mercredi, selon Sky News.

L’UEFA et la FIFA ont imposé une suspension à grande échelle aux clubs de football russes en février de l’année dernière, peu après le début du conflit avec l’Ukraine, tandis que l’équipe nationale russe a également été effectivement suspendue de sa participation à la récente Coupe du monde de football au Qatar après une éliminatoire. rencontre a été annulée.

L’équipe féminine de Russie a également été exclue des Championnats d’Europe de l’année dernière, et l’équipe masculine a également été suspendue de la qualification pour les Championnats d’Europe 2024.

Les mesures ont ensuite été confirmées par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à la suite d’appels de l’Union russe de football (RFU) et de diverses équipes de clubs.

Il a été rapporté que des personnalités de la RFU avaient anticipé des discussions avec l’UEFA concernant la réintégration potentielle des clubs et des équipes nationales russes dans des compétitions européennes telles que l’UEFA Champions League ou les Championnats d’Europe lors de la réunion du comité exécutif de mercredi.

Cependant, Sky News a rapporté que l’UEFA avait choisi de prolonger la suspension actuelle, ce qui signifie que le football russe continuera de rester en dehors de l’infrastructure de football européenne acceptée.

L’UEFA serait également impatiente de discuter de l’état plus général du football national russe et de la manière dont les équipes russes pourraient un jour être réintégrées, bien qu’il semble qu’une telle décision puisse dépendre de la réduction des hostilités avec l’Ukraine.

Ni la RFU ni l’UEFA n’ont pour l’instant commenté ces informations.

L’UEFA devrait également annoncer que Kazan n’est plus la ville hôte du match de la Super Coupe de l’UEFA 2023 qui a lieu chaque année entre les vainqueurs de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League.

Une nouvelle ville hôte devrait être annoncée en temps voulu.

Cela survient après que Saint-Pétersbourg a été démis de ses fonctions d’hôte de la finale de l’UEFA Champions League 2022, le match étant plutôt déplacé à Paris.

La Russie, qui a précédemment accueilli la Coupe du monde de football 2018, a également été fortement liée à un éventuel passage de l’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, à son équivalent asiatique, la Confédération asiatique de football (AFC).

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.