Skip to content
L’ONU exhorte l’Iran à suspendre l’exécution d’un universitaire suédo-iranien

Le porte-parole du bureau des droits de l’homme de l’ONU a exhorté mardi l’Iran à suspendre l’exécution imminente de l’universitaire suédo-iranien Ahmadreza Djalali et à annuler sa condamnation à mort, a rapporté Reuters. L’agence de presse semi-officielle iranienne ISNA a annoncé que Djalali, condamné à mort pour espionnage au profit d’Israël, serait exécuté d’ici le 21 mai. Amnesty International a qualifié son procès de « manifestement inéquitable ». Djalali a été contraint aux aveux sous la torture psychologique.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.