Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

L’OPEP exclut les journalistes occidentaux pour la deuxième fois en quelques semaines – médias – RT World News


Le cartel des pays producteurs de pétrole aurait désinvité les journalistes de Reuters et Bloomberg de l’événement de la semaine prochaine

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annulé les invitations à Reuters, Bloomberg et le Wall Street Journal pour couvrir sa prochaine réunion en Autriche, ont rapporté les agences de presse.

Bloomberg News et Reuters ont déclaré mercredi que leurs journalistes avaient reçu une accréditation pour la conférence de juillet de l’OPEP, mais ont appris plus tard que les pouvoirs avaient été retirés.

« Nous sommes très préoccupés par la perspective que l’OPEP exclue certains journalistes, notamment de Bloomberg, du séminaire de la semaine prochaine », Bloomberg a déclaré dans un communiqué. « Dans un souci de transparence du marché, nous plaidons vivement pour que l’OPEP permette aux journalistes des organes d’information mondiaux pertinents d’y assister. »


Le Wall Street Journal a également été désinvité, selon des sources citées par Bloomberg et Reuters. L’OPEP n’a pas expliqué le renversement et a refusé les demandes de commentaires, ont indiqué les agences de presse.

« Nous pensons que la transparence et une presse libre servent à la fois les lecteurs, les marchés et l’intérêt public, et nous nous opposons à cette restriction de couverture », a déclaré un porte-parole de Reuters, promettant de « continuer à couvrir l’OPEP de manière indépendante, impartiale et fiable. »

Cette décision marque la deuxième fois que l’OPEP snobe des journalistes des trois mêmes agences de presse ces dernières semaines, les désinvitant de l’événement de Vienne en juin.

Selon Reuters, des journalistes du Financial Times, de la publication commerciale Argus et de S&P Global Commodity Insights, connu sous le nom de Platts, font partie de ceux qui ont reçu une invitation à l’événement de la semaine prochaine.

EN SAVOIR PLUS:
Poutine discute de « projets communs » avec le prince héritier saoudien

Interrogé sur la décision à l’époque, le secrétaire général de l’OPEP, Haitham al-Ghais, a défendu la politique de l’organisation consistant à inviter les médias sur une base individuelle. « C’est notre maison et c’est ainsi que nous décidons de mener notre stratégie médiatique », il a dit.

Les membres de l’OPEP se réuniront pour un séminaire international au palais Hofburg à Vienne les 5 et 6 juillet, en présence du chef de British Petroleum (BP) et du plus haut responsable de l’énergie de l’Union européenne. Les pays devraient discuter d’actions communes à la suite de la crise énergétique mondiale et des sanctions occidentales sur les exportations de pétrole de la Russie.

Reuters et Bloomberg ont déclaré qu’ils couvriraient l’événement indépendamment de l’accréditation, comme ils l’ont fait lors de la réunion politique du 4 juin.

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page