Skip to content
L’UE va réduire la taille et la portée de sa mission militaire au Mali

L’UE doit maintenir en place sa mission de formation militaire au Mali, mais réduire ses effectifs de 1 000 hommes et modifier ses tâches, passant de la formation des soldats maliens de base à des conseils de « haut niveau » pour les commandants maliens et ceux du Burkina du Faso et du Niger, ont convenu mardi les ministres de la Défense de l’UE. Cette décision est due à « un schéma croissant de collusion et d’allégations de graves violations des droits de l’homme » par des soldats maliens et des mercenaires russes.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.