Skip to content
L’US Navy conservera davantage de marins peu performants – RT World News


Alors que les recruteurs ont du mal à pourvoir les postes vacants, la branche militaire a cessé d’expulser les militaires qui n’ont pas été promus

Les difficultés de recrutement et les pénuries de personnel ont incité la marine américaine à suspendre son soi-disant « up-or-out » politique de congédier les anciens combattants qui n’ont pas assez bien performé pour être promus.

La Marine conservera plutôt les sous-performants pour réduire son nombre de « lacunes en mer », ce qui signifie des emplois non pourvus sur des navires déployés, selon un communiqué publié jeudi par le chef des opérations navales à Washington. Un programme pilote permettant à plus de membres du service vétéran de rester dans la Marine et d’avoir droit à des prestations de retraite est conçu pour améliorer les efforts de rétention et « préparation de la flotte ».

Les marins étaient auparavant contraints de quitter le service actif et d’être transférés dans la Réserve navale s’ils n’atteignaient pas un grade suffisamment élevé dans un certain délai, appelé « mandat de haute année. » Le programme pilote de deux ans affectera environ 1 600 militaires qui, autrement, auraient pu être expulsés.


La marine aurait environ 9 000 lacunes en mer au milieu des luttes de recrutement de toutes les branches de l’armée américaine. L’armée américaine, par exemple, a été inférieure de 25 % à son objectif de recrutement, enrôlant 15 000 nouveaux soldats de moins que prévu, au cours de son exercice financier terminé le 30 septembre. La marine a connu un déficit similaire de recrues pour sa force de réserve.

Le nouveau programme de rétention marque la dernière étape de la Marine cette année pour remédier à son manque de personnel. La branche avait précédemment assoupli ses règles pour permettre aux conseillers principaux enrôlés, connus sous le nom de chefs de commandement, de servir jusqu’à 36 ans. Il offre également des primes d’enrôlement et des remboursements de prêts totalisant jusqu’à 115 000 $ pour les nouvelles recrues. La Marine a relevé son âge maximum d’enrôlement de 39 à 41 ans et a modifié ses normes d’embauche pour permettre à davantage de recrues qui ont à peine réussi leurs examens d’entrée.

« La Marine comprend que nous sommes dans un environnement de recrutement difficile, et nous nous efforçons de faire en sorte que chaque marin de la composante active qui souhaite rester en service actif ait cette opportunité », a déclaré le contre-amiral James Waters dans un communiqué.

LIRE LA SUITE:
Le Corps des Marines pourrait abandonner « oui monsieur » pour l’équité entre les sexes

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.