Skip to content
Martinez chambre Tchouaméni sur son penalty manqué


Honoré ce jeudi à Mar del Plata, sa ville natale, le gardien des champions du monde argentins Emiliano Martinez s’est fait remarquer en adressant une nouvelle banderille aux Bleus. Cette fois, elle s’adressait à Aurélien Tchouaméni, auteur du deuxième penalty manqué des Français en finale de Coupe du monde.

A se demander si Emiliano Martinez n’est pas plus heureux d’avoir battu la France que d’avoir remporté la Coupe du monde… Depuis le sacre de l’Argentine face à l’équipe de France après une finale d’anthologie, l’exubérant portier de l’Albiceleste multiplie les provocations, souvent de mauvais goût, à l’égard des joueurs de Didier Deschamps. Si Kylian Mbappé est sa cible favorite, le joueur d’Aston Villa en a remis une petite couche sur Aurélien Tchouaméni ce jeudi, dans sa ville natale de Mar del Plata.

« Il s’en est remis »

Lors de la séance de tirs au but, Emiliano Martinez a délibérément jeté le ballon loin du point de penalty alors que le milieu de terrain du Real Madrid était déjà en place devant lui. Le Français n’avait pas bronché. Il est allé chercher le ballon mais a raté son tir, ne trouvant pas le cadre. Le geste de déstabilisation a donc payé : « Je savais que le garçon allait être nerveux. J’ai essayé de le jouer mentalement en lançant le ballon, en lui parlant et il a tiré à côté. Il s’en est remis », a-t-il rigolé devant la foule de supporters. Ou comment rater une nouvelle occasion d’être élégante dans la victoire.

Source


zimonews Fr2En2Fr