Skip to content
Matthew Stafford des Rams pourrait-il prendre sa retraite par crainte d’une commotion cérébrale?


Il semble que certains ne soient pas convaincus que le quart-arrière des Rams de Los Angeles, Matthew Stafford, jouera au-delà de la saison en cours.

Après que Stafford ait été évalué pour une commotion cérébrale pour la deuxième fois ce mois-ci lors de la défaite 27-20 de dimanche contre les Saints de la Nouvelle-Orléans qui a fait chuter les Rams à 3-7 lors de la campagne, Ian Rapoport de NFL Network a suggéré lors d’une apparition sur « The Pat McAfee Show » que le signaleur de 34 ans pourrait partir au coucher du soleil de la retraite le plus tôt possible.

Stafford est initialement entré dans le protocole de commotion cérébrale deux jours après la chute des Rams face aux Buccaneers de Tampa Bay le 6 novembre et a raté ce qui est devenu la défaite de la semaine 10 contre les Cardinals de l’Arizona. Kelly Stafford, l’épouse de Matthew, a admis avant le match contre l’Arizona avoir de sérieuses inquiétudes concernant la santé de son mari, mais il a finalement été autorisé à jouer à la Nouvelle-Orléans avant le week-end dernier.

Alors que Stafford est allé au vestiaire dans la seconde moitié de la défaite de dimanche, Sarah Barshop d’ESPN et Gary Klein du Los Angeles Times ont noté que le vétéran n’était pas encore entré dans le protocole de commotion cérébrale mais était toujours évalué pour une blessure à la tête à partir de Lundi après-midi heure locale. Mike Florio de Pro Football Talk a rapporté dimanche soir que la NFL Players Association « surveillait » la situation et le statut de Stafford.

« Rarement, voire jamais, une évaluation le lendemain est nécessaire pour déterminer si un joueur est ou non dans le protocole », a expliqué Florio à ce moment-là. « Et s’il y a le moindre doute, pourquoi ne pas simplement le mettre dans le protocole et lui demander de progresser à travers les différentes étapes? »

Stafford a gagné une petite fortune grâce aux contrats de la NFL, seul, et aussi une bague de championnat aidant les Rams à vaincre les Bengals de Cincinnati au Super Bowl LVI en février dernier. Son avenir à long terme mis à part, la logique suggère qu’il sera probablement spectateur du match de dimanche prochain contre les Chiefs de Kansas City 8-2.



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.