Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Méfiez-vous des actions des hôtels indiens alors que la violation de données du groupe Taj expose les informations de 1,5 million de clients sur le dark web pour 5 000 $.


Les informations personnelles et les données d’environ 1,5 million de clients du groupe d’hôtels Taj ont été compromises, selon des sources. Les données sont disponibles à l’achat sur BreachForums, un marché du dark net pour 5 000 $ par ensemble.

Selon un porte-parole d’IHCL, « nous avons été informés que quelqu’un prétendait posséder un ensemble limité de données clients de nature non sensible. La sûreté et la sécurité des données de nos clients sont d’une importance primordiale pour nous. Nous enquêtons sur cette allégation et avons informé les autorités compétentes.

Breachforums, un marché qui a déjà été créé à deux reprises, est notoirement célèbre pour héberger de telles ventes illicites de données et est souvent considéré comme le premier favori d’un acteur malveillant sur lequel publier. L’acteur malveillant qui vend les données volées de Taj a été identifié comme « Dnacookies »

Selon l’expert en cybersécurité Sunny Nehra, les données disponibles sur le forum du dark net datent de 2014 à 2020. « Comme les données ne sont pas nouvelles, il existe de multiples possibilités qui auraient pu conduire à cette violation. »

« Il est possible que l’audit de cybersécurité de Taj n’ait pas été réalisé depuis 2020. Cependant, les données ne sont vendues que maintenant par l’acteur malveillant », a expliqué Nehra.

Les données comprennent les noms, adresses, identifiants de membre et dates ainsi que les numéros de téléphone portable, la date de naissance et d’autres informations personnellement identifiables (PII).

bus

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page