Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Mitchell Stephens se souvient : « Vraiment !?


L’attaquant Mitchell Stephens aura l’occasion de disputer un premier match dans l’uniforme des Canadiens de Montréal depuis son rappel vendredi du Rocket de Laval.

Le vétéran de 26 ans a disputé 72 matchs en carrière dans la Ligue nationale de hockey. Il a débuté avec le Lightning de Tampa Bay et ses derniers matchs dans le circuit Bettman remontent à la saison 2021-2022, avec les Red Wings de Détroit.

• Lire aussi : Une prolongation de contrat de trois ans pour Montembeault : une entente juste et raisonnable

• Lire aussi : Red Wings c. CH : Un dégel monumental s’attend-il ?

L’Ontarien est l’un des meilleurs soldats de l’entraîneur-chef Jean-François Houle au club agricole. Stephens totalise 12 points en 16 matchs jusqu’à présent, ce qui fait de lui le troisième meilleur buteur du Rocket, derrière Joshua Roy et Brandon Gignac.

Le centre est arrivé à Laval la saison dernière à titre d’agent libre. Il a bien fait lors de sa première campagne, récoltant 41 points en 68 matchs.

Le Canadien pourrait craindre pour l’état de santé de l’attaquant Alex Newhook, qui a quitté le match contre les Panthers de la Floride en troisième période à la suite d’une blessure à la jambe gauche. Son cas est réévalué quotidiennement.

Le bon choix ?

Cette nouvelle n’a pas plu à Jean-Charles Lajoie et Tony Marinaro.

«Joshua Roy avec Nick Suzuki un samedi soir, ça n’a tenté personne?», a protesté Lajoie après avoir appris la nouvelle. Que faudra-t-il ? Qu’est-ce qu’il n’y a pas à aimer chez Joshua Roy ?

« J’aurais aimé voir Joshua Roy demain (samedi), mais je suis convaincu qu’il sera rappelé à un moment donné cette saison », a déclaré Marinaro. Mais ça aurait été amusant de le voir avec Suzuki (contre les Red Wings).

Regardez le débat complet dans la vidéo ci-dessus.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page