« Mon pire cauchemar » : l’avion qui devait les emmener en Espagne atterrit en Lituanie à cause d’une erreur à l’aéroport

Andrew et Victoria Gore ont été victimes d’une erreur incroyable. Ce couple britannique vivant à Mountain Ash, dans le sud du Pays de Galles, devait s’envoler avec 10 autres membres de sa famille samedi 25 mai pour se rendre à Barcelone, puis sur la Costa Brava, en Espagne. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu pour les deux tourtereaux qui travaillaient avec Ryanair. Ils ont atterri à des milliers de kilomètres de là, à Kaunas en Lituanie, rapporte The Independent.

Contrôles multiples des cartes d’embarquement

Ce voyage, offert à Andrew Gore pour fêter ses 47 ans, était inclus dans un forfait réservé auprès de Sunshine.co.uk et payé 1 500 livres par semaine (environ 1 800 euros). Lui et sa femme handicapée se sont inscrits pour bénéficier d’une assistance spéciale à l’aéroport de Bristol. « Le minibus nous a emmenés jusqu’à l’avion de Ryanair, ils ont vérifié notre carte d’embarquement et nous ont laissé monter à bord de l’avion », a déclaré le Britannique au journal britannique.

D’abord assis sur des sièges qui n’étaient pas côte à côte, le couple a demandé à se changer. Une modification acceptée par le personnel de cabine qui, à cette occasion, a de nouveau vérifié la carte d’embarquement, selon Victoria Gore. Le reste de la famille, qui n’a bénéficié d’aucune aide particulière, est monté normalement à bord du bon avion.

Après quelques verres, le couple qui s’était levé tôt s’endormit rapidement. Ce n’est qu’à leur arrivée qu’ils se sont rendu compte de leur erreur. «J’étais bouleversé et effrayé. Je n’ai pas arrêté de pleurer. C’était mon pire cauchemar », poursuit Victoria Gore.

Bagages déposés à Bristol

Les mauvaises surprises n’ont continué qu’après. Sans vol reliant Kaunus à Barcelone, Andrew et Victoria Gore se sont rendus à Riga, en Lettonie, en Uber et ont dormi une nuit dans un hôtel payé par l’entreprise. Ils ont finalement pris leur vol le lendemain et ont été conduits à leur hôtel sur la Costa Brava mais sans leurs bagages, restés à Bristol. Ils ne leur furent livrés que deux jours plus tard.

Contacté par The Independent, Ryanair attribue l’erreur à ABM qui assure l’assistance à l’aéroport. « Les agents ATM les ont placés sur le mauvais vol à destination de Kaunas malgré la signalisation à la porte indiquant clairement la destination du vol », a déclaré un porte-parole. Les passagers seront entièrement indemnisés par l’aéroport de Bristol, indique la compagnie.