Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Montréal | Deux pompiers noirs se disent victimes de racisme

(Montréal) Deux pompiers noirs de Montréal affirment être victimes d’insultes racistes de la part de leurs collègues depuis des années et que leurs supérieurs n’ont rien fait pour y remédier.


Un organisme montréalais de lutte contre le racisme a affirmé mardi en conférence de presse avoir déposé une plainte au nom des deux pompiers auprès de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse du Québec.

La Coalition Rouge affirme que l’un des pompiers, dès son premier jour de travail, s’est fait traiter de « mot en N » par un collègue. Il affirme également que le pompier a encore été insulté après avoir déclaré à son équipe qu’il ne mangeait pas de porc parce qu’il était musulman.

Alain Babineau, de la Coalition rouge, affirme que lors du plus récent incident raciste présumé, un superviseur a déclaré à l’un des pompiers que l’utilisation du « mot en N » par un collègue était un exemple de liberté d’expression.

La coalition demande à la Commission des droits de la personne d’enquêter sur les allégations et d’ordonner au Service d’incendie de Montréal de verser à chacun des pompiers 40 000 $ en dommages-intérêts.

La Ville de Montréal n’a pas immédiatement retourné une demande de commentaires.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page