Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

« Nefertiti lava whiter », nouveau roman d’Ahmed Tazi

La maison d’édition La Croisée des Chemins a récemment publié le roman « Nefertiti lave plus blanc » d’Ahmed Tazi. Dans ce livre, Omar, qui n’était pas épanoui dans son travail dans l’administration, investit dans une laverie automatique pompeusement baptisée Néfertiti. Son projet se situe non loin du Manoir, un atelier où il s’était lié d’amitié avec des peintres confirmés, non loin également du bar de Casablanca où il rencontrait les habitués et la Koutoubia fréquentée par les musiciens et chanteurs de la radio d’à côté, devenus de vrais amis. La laverie lui a apporté le bonheur en lui permettant de rencontrer la femme de sa vie, la mère de Malika. Une ombre au tableau. La jeune fille tomba gravement malade et dut se faire soigner en France. Néfertiti avait besoin d’être cloué. La solidarité des gens du quartier avait agi spontanément. La générosité des peintres du Manoir, l’intervention de M. Bill l’Américain et celle de Hamid, le père biologique de Malika ainsi que la sollicitude et le soutien surprenant d’autres personnages… Qu’importait Néfertiti ; Malika devait être sauvée. « Nefertiti Lava Whiter » est le quinzième titre d’Ahmed Tazi. L’écrivain est né en 1950 à Fès. Économiste, ancien membre de l’Inspection générale des finances, il vit actuellement à Rabat.

grb2 FR

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page