Skip to content
Nelson Piquet condamné par la Formule 1 pour un langage raciste à propos de Lewis Hamilton
F

ormula 1 a condamné son triple champion du monde Nelson Piquet après avoir utilisé une insulte raciale pour critiquer Lewis Hamilton.

Piquet parlait en portugais sur un podcast et discutait de l’accident de l’année dernière entre Hamilton et son rival en titre Max Verstappen au Grand Prix de Grande-Bretagne lorsqu’il a utilisé le terme.

Les commentaires de Piquet sont venus lors de l’interview à la fin de l’année dernière, mais n’ont pas attiré l’attention jusqu’à ce qu’ils refont surface sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

« Un langage discriminatoire ou raciste est inacceptable sous quelque forme que ce soit et n’a aucun rôle dans la société », a déclaré un communiqué de la F1.

« Lewis est un ambassadeur incroyable pour notre sport et mérite le respect.

« Ses efforts inlassables pour accroître la diversité et l’inclusion sont une leçon pour beaucoup et nous nous engageons en F1. »

L’équipe Mercedes de Hamilton a ajouté: « Nous condamnons dans les termes les plus forts toute utilisation de langage raciste ou discriminatoire de quelque nature que ce soit. Lewis a été le fer de lance des efforts de notre sport pour lutter contre le racisme, et il est un véritable champion de la diversité sur et hors piste.

« Ensemble, nous partageons une vision pour un sport automobile diversifié et inclusif, et cet incident souligne l’importance fondamentale de continuer à lutter pour un avenir meilleur. »

La FIA, l’instance dirigeante de la F1, a déclaré dans sa propre déclaration : « La FIA condamne fermement tout langage et comportement raciste ou discriminatoire, qui n’ont pas leur place dans le sport ou la société en général.

« Nous exprimons notre solidarité avec Lewis Hamilton et soutenons pleinement son engagement en faveur de l’égalité, de la diversité et de l’inclusion dans le sport automobile. »

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.