Skip to content
non vacciné, Novak Djokovic sera absent des tournois d’Indian Wells et de Miami

Le numéro 2 mondial du tennis Novak Djokovic a annoncé mercredi qu’il ne participerait pas au Masters 1000 d’Indian Wells et au tournoi de Miami. N’étant pas vacciné, le Serbe ne peut pas se rendre aux États-Unis, où tout ressortissant étranger doit être vacciné pour entrer dans le pays.

Les doutes sont levés. Novak Djokovic ne jouera pas les tournois d’Indian Wells et de Miami en raison de la réglementation américaine Covid-19, a-t-il annoncé mercredi 10 mars sur Twitter.

Les États-Unis exigent que les ressortissants étrangers soient vaccinés pour entrer sur leur territoire, mais le Serbe s’y refuse. Les autorités « ont confirmé que ces règles ne changeront pas, donc je ne pourrai pas jouer aux Etats-Unis. Bonne chance à ceux qui joueront ces beaux tournois », a déclaré le joueur sur Twitter.


La participation de Djokovic a longtemps été mise en doute, mais le Serbe de 34 ans était toujours sur la liste des engagés pour le Masters 1000 d’Indian Wells, en Californie, qui débute jeudi pour les hommes. Le Miami Masters 1000 se déroule en Floride.

Quintuple vainqueur à Indian Wells

Le Serbe a gagné cinq fois à Indian Wells, où les organisateurs ont déclaré que les spectateurs devraient présenter une preuve de vaccination complète.

Mi-janvier, Djokovic a été expulsé d’Australie après plusieurs jours de bataille judiciaire, ne répondant pas aux exigences des autorités de ce pays en matière de vaccination contre le Covid-19.

>> À lire aussi : Cinq questions sur l’affaire Novak Djokovic avant le début de l’Open d’Australie

Il n’a pas pu disputer l’Open d’Australie, remporté par Rafael Nadal qui a doublé le nombre de titres du Grand Chelem remportés (21 contre 20 pour le Serbe et Roger Federer).

Le Serbe a retrouvé la compétition fin février à Dubaï, où la vaccination n’est pas obligatoire, mais il a été battu en quart de finale par le Tchèque Jiri Vesely. Quelques jours plus tard, il perd sa place de numéro 1 mondial au profit du Russe Daniil Medvedev.

Avec l’AFP



France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.