Skip to content
Nord Stream « Sabotage »: Ces vidéos ne prouvent pas la responsabilité américaine

Alors qu’une quatrième fuite de gaz a été identifiée en mer Baltique, la thèse du sabotage est privilégiée pour expliquer les fuites des gazoducs Nord Stream. Occidentaux et Russes s’accusent. Sur les réseaux sociaux, deux vidéos ont été décontextualisées pour accréditer la thèse, défendue par le Kremlin, selon laquelle les Etats-Unis seraient à l’origine de l’incident.

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.