Skip to content
Novak Djokovic inclus dans le tirage au sort d’Indian Wells malgré les doutes sur sa participation

Selon les règles américaines de Covid, tout citoyen adulte non américain doit avoir été vacciné contre le virus pour entrer dans le pays avec très peu d’exceptions autorisées.

Mais Djokovic, expulsé d’Australie à la veille du premier Grand Chelem de l’année, a révélé dans une récente interview qu’il n’avait toujours pas été vacciné.

Le nom de l’ancien numéro 1 mondial reste sur la liste des inscrits, bien que les organisateurs de l’événement aient déclaré qu’ils n’avaient pas encore déterminé si le Serbe serait en mesure de se rendre aux États-Unis pour concourir.

Dans un communiqué, les patrons du tournoi ont déclaré: « Novak Djokovic est sur la liste des inscrits au tournoi et est donc placé dans le tirage au sort. Nous sommes actuellement en communication avec son équipe.

« Cependant, il n’a pas été déterminé s’il participera à l’événement en obtenant un CDC [Centres for Disease Control and Prevention] l’autorisation d’entrer dans le pays. Nous fournirons des mises à jour à l’avenir au fur et à mesure que nous en apprendrons davantage.

Djokovic risque de trouver ses options de jeu de plus en plus limitées aux États-Unis en particulier à moins que les règles de Covid ne soient assouplies.

Le champion du Grand Chelem à 20 reprises a clairement indiqué qu’il n’avait toujours pas l’intention de se faire vacciner et a déclaré qu’il était satisfait que cela puisse être au détriment de sa tentative de devenir le joueur de tennis le plus titré de l’histoire.

Djokovic, qui est sur le calendrier d’Indian Wells pour jouer samedi, a récemment déclaré à la BBC: « Les principes de prise de décision sur mon corps sont plus importants que n’importe quel titre ou quoi que ce soit d’autre. »

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.