Offensive russe sur Kharkiv : « les civils sont habitués, s’ils évacuent, c’est parce que c’est tendu »


Depuis vendredi 10 mai, les troupes russes ont lancé une offensive dans la région de Kharkiv, la deuxième ville d’Ukraine, au nord-est du pays. Plusieurs villages situés au nord de la ville de Kharkiv ont dû être évacués. Des équipes de volontaires chargées de rapatrier les civils de ces localités sont en première ligne et décrivent des rapatriements qui s’effectuent parfois sous le feu russe.

Quitter la version mobile