« On ne dit rien sur la lutte contre les passeurs », déplore l’eurodéputée Sylvie Guillaume

Publié


Durée de la vidéo : 1 min

Pour Sylvie Guillaume, eurodéputée Socialistes & Démocrates (S&D), le pacte sur la migration et l'asile adopté par le Parlement européen le 10 avril est incomplet.  Selon elle, rien n'est dit sur la lutte contre les passeurs qui s'enrichissent aux dépens des migrants, sur les fonds qui seront nécessaires ou encore sur l'intégration des demandeurs d'asile dans la société.

Pacte asile et migration : « On ne dit rien sur la lutte contre les passeurs »
Pour Sylvie Guillaume, eurodéputée Socialistes & Démocrates (S&D), le pacte sur la migration et l’asile adopté par le Parlement européen le 10 avril est incomplet. Selon elle, rien n’est dit sur la lutte contre les passeurs qui s’enrichissent aux dépens des migrants, sur les fonds qui seront nécessaires ou encore sur l’intégration des demandeurs d’asile dans la société.
(CYRIL BALTA / RADIO FRANCE)

L’eurodéputée Sylvie Guillaume était invitée au Talk de franceinfo en direct du Parlement européen à Strasbourg le 24 avril.

Pour Sylvie Guillaume, eurodéputée Socialistes & Démocrates (S&D), le pacte sur la migration et l’asile adopté par le Parlement européen le 10 avril est incomplet. Le député européen a répondu aux questions de Ludovic Pauchant dans le Talk de Franceinfo sur Twitch, mercredi 24 avril, délocalisé au Parlement européen à Strasbourg.

Rien sur la lutte contre les passeurs

Selon elle, rien n’est dit sur la lutte contre les passeurs qui s’enrichissent aux dépens des migrants, sur les fonds qui seront nécessaires ou encore sur l’intégration des demandeurs d’asile dans la société.

Mercredi 10 avril, les députés européens ont adopté le nouveau pacte migratoire : une réforme contestée par les ONG, qui la jugent « inhumaine », mais aussi par l’extrême droite, qui la trouve laxiste.

>> Retrouvez l’intégralité du Talk franceinfo ici :