Skip to content
OneWeb déploie des satellites via son concurrent SpaceX


Après un lancement avec la fusée Le Falcon 9 de SpaceX, OneWeb confirme le déploiement réussi de 40 nouveaux petits satellites de télécommunications pour sa constellation d’accès Internet haut débit en orbite basse.

C’est la toute première fois que OneWeb fait appel à SpaceX pour compléter sa constellation, sachant que SpaceX est en concurrence avec OneWeb via son propre constellation starlink qui opère sur une orbite encore plus basse.

Depuis le centre spatial Kennedy en Floride, la fusée Falcon 9 de SpaceX s’est envolée jeudi en fin d’après-midi (de jeudi soir à vendredi heure de Paris) pour sa mission OneWeb 1. Les 40 satellites lancés hier sont en contact avec notre réseau et vont maintenant atteindre leur position définitive en orbite terrestre basse », annonce OneWeb.

Après une pause au premier quart-temps

OneWeb avait interrompu les lancements de ses satellites au premier trimestre au milieu de la guerre en ukraine, avec l’annulation des lancements Soyouz depuis Baïkonour et Vostochny. L’agence spatiale russe avait lancé un ultimatum, exigeant notamment le retrait du gouvernement britannique de l’actionnariat de OneWeb.

Les lancements pour OneWeb ont repris en octobre avec d’abord une fusée Agency de l’agence spatiale indienne.

OneWeb reviendra désormais sur la rampe de lancement début 2023 pour le lancement des derniers satellites de sa constellation et l’activation de couverture mondiale. Deux autres missions sont ainsi prévues avec SpaceX et une autre avec un lanceur indien.

Fusion entre Eutelsat et OneWeb

Actuellement, la constellation OneWeb compte 502 satellites en orbite. Ils sont opérationnels à 1 200 km d’altitude. La flotte de première génération est annoncée presque 80% terminé.

Rappelons qu’une opération de rapprochement entre l’opérateur satellite français Eutelsat et OneWeb est en cours. Il devrait être finalisé au deuxième ou troisième trimestre 2023.

Après la fusion, Eutelsat et OneWeb commenceront à développer la prochaine constellation Gen 2 de OneWeb. La génération actuelle promet des vitesses de téléchargement allant jusqu’à 195 Mbit/s et une latence globale de 70 ms.

www.generation-nt.com




zimonews Fr2En2Fr