Ottawa | La police se prépare à un éventuel « convoi de la liberté 2.0 »

(OTTAWA) Le chef de la police d’Ottawa, Eric Stubbs, affirme que des ressources, des dépanneuses et des plans de dotation sont en place alors que la ville se prépare pour le premier anniversaire du lancement du « convoi de la liberté ».


Les 28 et 29 janvier 2022, des milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues devant la Colline du Parlement avec de gros camions, pour protester contre les restrictions liées à la COVID-19 et au gouvernement libéral.

La police d’Ottawa se dit préparée à la possibilité que le premier anniversaire du début de la manifestation puisse en déclencher une autre, mais M. Stubbs n’a pas voulu révéler de détails sur ce que pense la police en termes d’événements prévus et de nombre de manifestants attendus.

Ottawa | La police se prépare à un éventuel « convoi de la liberté 2.0 »

PHOTO DARRYL DYCK, ARCHIVES DE LA PRESSE CANADIENNE

Chef de la police d’Ottawa Eric Stubbs

Il y a un an, des manifestations bruyantes et perturbatrices ont duré plus de trois semaines, et la rue Wellington devant la Colline du Parlement est restée fermée à la circulation depuis.

Le conseil municipal doit décider de rouvrir ou non la rue jeudi. Alors que le chef de la police soutient la réouverture, il dit également que les problèmes doivent être résolus avant que cela ne se produise.

M. Stubbs informera la commission des services policiers des plans de la police pour la fin de semaine.

Cet article a été produit avec le soutien financier des Meta Fellowships et de La Presse canadienne pour l’information.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.