Ousmane Sonko explique pourquoi il n’a pas encore fait de déclaration de politique générale

L’Assemblée nationale sénégalaise attend toujours la déclaration de politique générale du Premier ministre Ousmane Sonko, plus de trois mois après sa nomination. Dans un communiqué publié ce vendredi, le Premier ministre justifie ce retard par des incohérences dans le règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Avec notre correspondant à Dakar, Juliette Dubois

Ousmane Sonko explique qu’il ne tiendra pas sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale » qu’une fois que la majorité parlementaire aura rétabli dans le règlement intérieur toutes les dispositions relatives au Premier ministre « . En effet, il explique que ces dispositions ont été abrogées en 2019, avec la suppression du poste de Premier ministre. Et qu’elles n’ont pas été mises à jour depuis le rétablissement de la fonction en 2021.

Si le règlement intérieur n’est pas modifié par les parlementaires d’ici le 15 juillet, Ousmane Sonko annonce qu’il tiendra sa Déclaration de politique générale devant une assemblée composée des « un peuple sénégalais souverain, partenaire du Sénégal et un jury composé d’universitaires, d’intellectuels et d’acteurs citoyens apolitiques « .

Lire aussiSénégal : à Dakar, des agents vérifient si la baisse des prix de certains produits est effective

En savoir plus sur RFI