Skip to content


St Kilda a démenti les informations suggérant que Bradley Hill et Paddy Ryder avaient été abandonnés pour des raisons disciplinaires après avoir été impliqués dans un « échange verbal » avec des clients dans un pub au début du mois.

Hill et Ryder ont tous deux été exclus de l’équipe qui a affronté Sydney ce week-end, Hill étant officiellement exclu pour des « raisons personnelles » tandis que Ryder était « géré ».

St Kilda a confirmé que les deux joueurs ainsi qu’un troisième joueur anonyme étaient impliqués dans l’incident du pub, qui s’est produit dans la nuit du 18 juin.

LIRE LA SUITE: Nick Kyrgios dit que la décision de Wimbledon est « la chose la plus stupide qui soit »

LIRE LA SUITE: DCE et Billy Slater se hérissent de la question «embarrassante» après la raclée de l’État d’origine

LIRE LA SUITE: Les marrons incendiés dans les classements des joueurs de State of Origin II

LIRE LA SUITE: Avis partagés sur l’appel controversé d’Origin

« Les rapports de ce soir indiquant que Paddy Ryder et Bradley Hill ne faisaient pas partie de l’équipe de la ronde 15 des Saints pour des raisons disciplinaires sont incorrects », a déclaré un communiqué du club lundi soir.

Paddy Ryder et Bradley Hill en «échange verbal» au pub, St Kilda Saints

« Ryder et Hill, accompagnés d’un autre coéquipier, se sont rendus à Mordialloc le samedi après notre match de la 14e journée contre Essendon le vendredi soir.

« A la suite d’un échange verbal et d’un désaccord avec d’autres clients, tous les trois ont quitté la salle sans se battre.

« Comme communiqué précédemment par le club, cet incident n’a eu aucun impact sur la sélection, Ryder étant absent en raison de la gestion en cours et Hill pour des raisons personnelles, ce qui signifie qu’il n’a pas pu s’entraîner le lundi et le mardi et n’était pas en état de prendre sa place. dans le camp contre les Swans. »

La déclaration de St Kilda est intervenue après que Ryder se soit rendu sur les réseaux sociaux en affirmant qu’il n’était pas impliqué dans l’incident.

« Je n’ai été impliqué dans aucune altercation qui a traversé les médias ce soir », a-t-il tweeté.

« Je veux juste que ce soit clair. Si quelqu’un a quelque chose de différent à dire, s’il vous plaît, avancez, montrez votre visage et nommez-vous. J’attendrai. Bonne nuit à tous. »

Selon The Age, les trois joueurs de St Kilda ont quitté le site lorsque la sécurité est intervenue au milieu de l’échange. Aucun des joueurs impliqués n’a été sanctionné par le club.

Alors que Ryder et Hill étaient absents lors de la défaite de St Kilda contre les Swans de Sydney samedi, le troisième joueur impliqué aurait joué dans le match.

La nouvelle de la rencontre des joueurs avec les clients du pub vient avec les Saints actuellement au milieu d’une séquence de trois défaites consécutives qui a vu l’équipe sortir du top huit.

Paddy Ryder et Bradley Hill en «échange verbal» au pub, St Kilda Saints

La chroniqueuse vétéran de l’AFL, Caroline Wilson, a qualifié de « décevante » la nouvelle de l’incident impliquant les trois joueurs.

« Ce n’est tout simplement pas assez bon », a-t-elle déclaré à Nine’s Footy Classé.

Footy Classified est désormais disponible en podcast ! Abonnez-vous/suivez via Pomme, Spotify ou Podcasts Google

« Ryder a été managé et Brad Hill a raté le match pour des raisons personnelles, et vous n’avez qu’à vous demander si cela était lié à ce qui s’est passé samedi soir. »

St Kilda a continué à soutenir l’entraîneur non signé Brett Ratten malgré la baisse de forme actuelle.

Pour une dose quotidienne du meilleur de l’actualité et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.