Papa, Mathieu Ceschin (L’amour est dans le pré) dévoile enfin les premières photos de son fils Ezio

Quelques jours après la naissance de son fils, Mathieu Ceschin, découvert à L’amour est dans le pré, présenta officiellement le petit Ezio à ses partisans. Il a partagé quelques photos et mots tendres pour ce petit être et la mère porteuse.

Le reste sous cette annonce

« J’avais été prévenu, je m’y étais préparé, mais en fait je n’étais pas prêt à cet ouragan d’amour qui m’a submergé dès la première seconde où je l’ai vu. » Quelques jours après la naissance de son fils, Ezio, Mathieu Ceschin, découvert dans la saison 15 de L’amour est dans le pré, a enfin partagé quelques photos du bébé sur Instagram, ce dimanche 2 juin. Le jeune papa semble aux anges sur ces photos, où son fils est tantôt les yeux grands ouverts, tantôt au milieu d’une sieste profonde que seuls les nouveau-nés connaissent comment prendre. Mathieu Ceschin a accompagné ces photos de quelques mots. Celui qui est père pour la première fois confie : «Je n’aurais jamais imaginé qu’on puisse aimer autant. Et il semble que cela va encore augmenter. Je ne sais pas comment je vais gérer autant d’amour.

Malgré son divorce après L’amour est dans le préMathieu Ceschin a persévéré pour devenir père

Dans L’amour est dans le pré, les téléspectateurs ont découvert Mathieu Ceschin déçu par les relations amoureuses. L’agriculteur se laisse cependant séduire par Alexandre. Le couple se marie ensuite le 27 juin 2021. En septembre de la même année, ils annoncent vouloir un enfant et ont entamé une procédure de maternité de substitution (GPA), interdite en France mais autorisée dans d’autres pays du monde. Si Mathieu et Alexandre se sont séparés en août 2022, le premier n’a pas lâché son envie de paternité. C’est en Colombie qu’il a pu finaliser la procédure GPA. C’est ici qu’Ezio est né, le 28 mai.

Le reste sous cette annonce

Mathieu Ceschin remercie la femme qui a porté son fils

Mathieu Ceschin a profité de la présentation officielle de son fils sur les réseaux sociaux pour remercier la mère porteuse, « Âme qui, par ce geste incroyable, a donné vie à ce petit être ». Mathieu a rapidement fait ses preuves dans son nouveau rôle : « J’ai l’impression d’avoir toujours été papa, je ne ressens ni stress ni anxiété, tout se passe à merveille. Je ne dis pas qu’il n’y aura pas de problèmes, mais je suis sûr que je ferai preuve d’un sang-froid incroyable. J’ai été fait pour être ‘pama’ (papa et maman en même temps) », il écrit. Tous ceux qui se sont déjà fait tatouer le prénom de leur fils sur les jointures espèrent, de par leur expérience et leur peu de notoriété, « sensibiliser et montrer qu’un père célibataire, gay et un peu fou, peut réaliser cette chose extraordinaire ».

Article rédigé en collaboration avec 6Médias