Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Petites salles de concert | Les propriétaires montréalais réclament une réglementation plus flexible

(Montréal) Les propriétaires de clubs montréalais demandent à la Ville de mettre à jour la réglementation sur le bruit et les règles d’urbanisme afin de mieux protéger ses petites salles de concert.


Ces dernières années, ces destinations nocturnes populaires se sont retrouvées de plus en plus entourées de nouvelles constructions résidentielles qui, selon certains propriétaires de clubs, les exposent à un risque accru de plaintes pour bruit et d’amendes coûteuses.

Jon Weisz, directeur d’une association de salles de concert indépendantes du Québec, affirme que les plaintes liées au bruit menacent l’existence même de certains établissements.

Il soutient que la réglementation sur le bruit à Montréal est généralement trop subjective et accorde trop de crédit aux plaintes.

Lui et d’autres souhaitent également que Montréal force les promoteurs à s’adapter aux conditions sonores existantes du quartier en intégrant des éléments d’atténuation du bruit dans la conception et la construction des bâtiments.

Sergio Da Silva, copropriétaire du bar et salle de concert Turbo Haüs de Montréal, se dit favorable au développement à usage mixte dans son quartier, mais la ville doit faire davantage pour garantir que les résidents et les clubs puissent coexister harmonieusement.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page